RubyTrack Pro 5 : Comment faire la correction suite à un mauvais tracé GPS

59 x served & 11 x viewed

Petit rappel sur le lien vers RubyTrack Pro 5 : https://www.rubitrack.com/fr/

Voici par exemple un mauvais tracé GPS, le GPS n’est pas fiable quand on est dans les canyons … comme par exemple pour le Trail des Gorges du Verdon :

Il est facile à voir que par moment le GPS indique n’importe quoi, surtout quand on voit que la vitesse dépasse les 30 km/h (60 km/h dans mon exemple). Il faut donc se placer sur l’activité, et choisir l’option « Editer les données du parcours » :

Une fois que l’on est dans l’éditeur on efface les mauvaises données (la technique de replacer les points ne fonctionne pas …). Quand je dis effacer les points, c’est simplement supprimer les valeurs de Lat & Long des points qui sont faux :

Une fois que c’est fini, cela ne semble pas parfait car la carte pointe vers 0,0 :

Mais il suffit d’enregistrer, de sortir de cette activité et de revenir dessus afin de voir les correction sur le trajet :

Les corrections sur la vitesse se font automatiquement :

Par contre la vitesse sur le parcours sans point est calculé de façon linaire, mais c’est préférable a une vitesse de 60 km/h et une distance fausse.

J’ai fini ma publicité pour RubiTrack 🙂

rubiTrack 5 Pro : Comment est calculé le Trimp ?

94 x served & 20 x viewed

Je pense que le Trimp (TRaining IMPulse) est plus efficace que la charge d’entrainement (CE) sur RubiTrack, la charge d’entraînement indique un peu n’importe quoi. Le mieux est de faire le total du Trimp par semaine, sachant que par défaut on a la moyenne.

Trimp avec la moyenne

Trimp avec la moyenne

Trimp avec le total

Trimp avec le total

Par exemple si je classe mes activités par Trimp, et que je regarde les maximales :

On peut voir que la colonne CE est par moment à 0 (pour le VTT) ou bien que ce n’est pas proportionnel à l’effort. Si on prend les deux premières lignes par exemple on voit bien que l’effort est similaire (Trail sur une longue distance), alors que dans un cas on a 377 et l’autre 1907 comme valeur de charge d’entrainement.

J’ai trouvé dans le forum une explication sur le calcul du Trimphttp://www.rubitrack.com/forum/viewtopic.php?t=2597

Questions :

J’ai lu ceci :
http://fellrnr.com/wiki/TRIMP

Je voudrais comprendre quelle approche TRIMP est utilisée par RubiTrack pour calculer les valeurs ? Je pensais que c’était la méthode exponentielle de Trimp utilisant avg HR pour toute la durée de l’entraînement mais quand je me calcule avec Excel, j’ai trouvé des valeurs différentes.

Réponse :

rubiTrack utilise Trimp exponentiel (comme discuté par Fellrnr) en calculant la somme de toutes les valeurs Trimp point à point.

Mon précédent post sur la question : http://www.cyber-neurones.org/2018/03/rubitrack-comment-est-calcule-la-charge-dentrainement/ . Si je regarde le Trimp que sur le Tapis de course on voit bien qu’il n’est pas nul contrairement à la charge d’entrainement.

Trimp sur le Tapis de Course

Trimp sur le Tapis de Course

Petite traduction du site : http://fellrnr.com/wiki/TRIMP :

Il existe différentes façons de mesurer l’impact de l’exercice et ces mesures sont souvent appelées «Impulsion de formation», ou TRIMP (TRaining IMPulse). L’approche la plus simple consiste à utiliser le volume d’entraînement (kilométrage ou temps), mais il est préférable d’utiliser la fréquence cardiaque. Il existe diverses méthodes de fréquence cardiaque pour établir la charge d’entraînement avec divers degrés de complexité et de sophistication. Il est également possible d’utiliser l’effort perçu ou d’autres mesures. Il faut se rappeler que tous les modèles ont tort, surtout lorsque nous essayons de modéliser quelque chose d’aussi sophistiqué que le corps humain. Courir à un rythme facile sur une longue distance crée des contraintes d’entraînement différentes à partir d’une distance plus courte à une intensité élevée, et les deux ne peuvent pas vraiment être assimilés à un modèle utilisable. Cependant, certains paramètres sont importants si nous voulons évaluer et comprendre un programme de formation. TRIMP peut être utilisé pour modéliser la performance humaine afin d’évaluer l’effet de l’entraînement au fil du temps.

TRIMPexp Exponential Heart Rate Scaling

Une approche plus sophistiquée utilise la réserve de fréquence cardiaque et un facteur d’échelle exponentielle pour tenir compte du fait qu’un entraînement d’intensité plus élevée a un impact disproportionné sur l’entraînement . La formule de calcul de TRIMPexp est
TRIMPexp = somme (D x HRr x 0,64 exp y)
Avec
– D est la durée en minutes à un rythme cardiaque particulier.
– HRr est la fréquence cardiaque en tant que fraction de la réserve de fréquence cardiaque
– y est le HRr multiplié par 1,92 pour les hommes et 1,67 pour les femmes.

Rubitrack : Passage de la version PRO 4 à la version PRO 5

129 x served & 68 x viewed

Pour mémoire le lien vers le site : https://www.rubitrack.com/fr/index.html .

Voici la version que j’ai actuellement : Version 4.4.8 (2494).

La première page de rubiTrack 4 Pro, ressemble à ceci :

Passage à la version PRO 5 : rubiTrack 5 Pro

On a le calcul sur le détail des activités :La nouvelle première page : Nouveau graphique d’analyse :Ils font une promotion pour les personnes qui ont une RT4 : le prix est de 24,95 Euros. L’espace disque est quasiment identique entre les deux versions : ( 314,2 Mo -> 312 Mo ) Par contre l’application est plus volumineuse : ( 64,9 Mo -> 73,7 Mo )

La version de PRO 5 : 5.0 (3003)

La charge d’entrainement est vide pour la Tapis de Course (idem pour le Ski, le VTT, vélo d’intérieur , pour le Trekking cela fonctionne à 50%, pour le Cyclisme cela fonctionne à 10%, pour l’aviron):

Pour le Trail cela fonctionne bien !

L’écran d’accueil permet facilement de faire une comparaison sur deux saisons, par exemple si je fais un test sur le ski :

( A noter que « vitesse maximale » ne fonctionne pas, et que « distance la plus éloigné » signifie « distance la plus longue » )

A suivre.

A noter que parmi les évolutions que je voulais : http://www.cyber-neurones.org/2018/03/rubitrack-requetes-devolution-feature-requests/ , maintenant on peut faire le total sur les descentes. Ce qui est bien pour le VTT de descente et le ski :

Les avis sont donc pris en compte, ce qui est vraiment très bien. J’espère qu’il va y avoir des améliorations sur le « Tapis de course », avec prise en compte de l’inclinaison et de la charge d’entrainement.

 

Mise à jours du 9/05/2018 : La version 5.0.3 permet une meilleure performance de l’interface, c’est visible surtout quand on a plus de 1000 activités. Une raison de plus de faire la migration !

Rubitrack : Requêtes d’évolution ( Feature Requests )

130 x served & 16 x viewed

Petits rappels :

Voici la liste de mes requêtes :

  • Pouvoir avoir le cumul des descentes pour le ski. (Actuellement on ne peut avoir que le cumul des montées).
  • Pour le « Tapis de course » avoir un champ inclinaison qui permette de calculer le dénivelé fait. Quand je fais du « Tapis de course » pour les préparations aux trails, j’ai toujours une inclinaison de 15%. (Déjà demandé en 2015 : http://www.cyber-neurones.org/2015/06/rubitrack-4-pro/ )
  • Pouvoir faire un push dans Google+.
  • Pouvoir ajouter une photo a une activité, et ensuite afficher toutes les activités avec photo sur la carte.
  • Pour la plongée sous-marine, pouvoir placer une épingle sur le départ. Souvent les montres de plongée n’ont pas l’information et l’information est obtenu via un téléphone.
  • Pouvoir supprimer des data uniquement l’altitude donné par la montre quand les informations sont fausses. L’altimètre barométrique des Garmin peut tomber en panne et ensuite on a n’importe quoi !
  • Pouvoir supprimer la charge d’entrainement quand celle-ci est fausse.
  • Pouvoir avoir un flag compétition, et faire un export PDF de toutes les compétitions : graphique + photo.
  • Calcul de l’IBP : https://www.ibpindex.com/ibpindex/analyser.php .

Frédéric.

En anglais :

Hi,

My list of feature :

  • Add the cumulated descents for the ski. (Currently we can only have the cumulative climbs).
  • For the treadmill add a field that allows to calculate the altitude difference. When I do « Treadmill » for trail preparation, I always put 15% incline. (Already requested in 2015: http://www.cyber-neurones.org/2015/06/rubitrack-4-pro/)
  • To push in Google+
  • Add a photo to an activity, and then view all activities with photo on the map.
  • For scuba diving, be able to place a pin on the start. Often diving watches don’t have information and information is obtained via a phone.
  • Delete of data only the altitude given by the watch when the information is false. The Garmin barometric altimeter can fail and then we have anything!
  • Ability to remove the value of training intensity when it is false (due to error of the watch).
  • To be able to have a flag competition, and to make a PDF export of all the competitions: graph + photo.
  • Compute training intensity for treadmill.

Frédéric.

Rubitrack : Quel est la limite du logiciel ?

178 x served & 30 x viewed

Actuellement j’ai la version 4.4.6 : rubitrack 4 Pro. (Site web : https://www.rubitrack.com/fr/ )

Mon portable MacBook Pro  ( High Sierra ) et il a 16 Go de RAM et 1 To de disque dur en SSD :

Je pense donc avoir un bon ordinateur.

L’archive de rubiTrack fait 325,1 Mo pour 5698 activités, j’ai l’impression que le logiciel est de plus en plus lent. Comment faire pour optimiser ? Quel est la taille maximum ?

Frédéric.

En anglais :

Hi,

What is the maximum size for a Rubitrack file? My file is 330 MB for 5698 activities. I feel that it takes more and more time when I use the software. Yet my MacBook Pro is fast (SSD hard drive, 16 GB RAM).

I think that :  if by default the software didn’t launch on all (« Tous » in french) activities, but for example « running » (« course à pied » in french). It would be faster. It would be nice to make an option to choose the default category for launching the software. No ?

Thanks.