Lantosque : Randonnée vers le Col de Turini

37 x served & 5 x viewed

Une randonnée très physique, surtout que 50% c’est fait dans la neige.

Informations :

  • Distance : 10,8 km aller / 10,8 km retour : un total de 21,6 km.
  • Dénivelé : Aller +1187 m/-26 . Retour +26/-1187m . Total de +1213 m/-1213 m.
  • Temps : 3h30 aller / 3h00 retour. Normalement sans la neige on mets moins de temps. Nous avons mis 3h41 à l’aller et 2h21 au retour ( petite foulée ). Total de 6h02. (mais il faut prévoir 6h30).

Le conseil général propose des balades dans le secteur  (deux au départ du col de Turini, et aucun au départ de Lantoque):

Le parcours :

Le parcours interactif :

Le dénivelé :

Quelques photos sur le Parcours (dans l’ordre inverse, de la dernière à la première):

Neige sur le chemin

Arrivée

Balise n°195

Voiture d’occasion 🙂

Cerf … trop beau, mais j’ai pas eu le temps de sortir l’appareil photo rapidement.

Cascade de glace.

Marche dans la neige

Balise n°196

.

Balise n°191

.

Balise

Balise n°190

.

Balise n°189.

.

Balise

.

Balise

Balise n°187.

Balise n°186

Balise

Balise n°94

Lantosque

Balise n°92

Vitesse :

Karcher WV2 : Nettoyeur vitre : hors-service après un an … tentative de réparation.

29 x served & 4 x viewed

Je décline toute responsabilité en cas de mauvaise réparation ou d’accident !

Après un an de loyaux services, impossible de lancer le Karcher WV2 ( #enpanne : en panne ) . J’ai pu voir qu’il était encore vendu entre 53 Euros et 70 Euros :

Personnellement je déconseille l’achat vous allez comprendre pourquoi à la fin de cet article.

J’ai donc voulu comprendre quel était la panne, et j’ai démonté l’appareil. Voici l’appareil :

Le bas se déclipse :

J’en profite pour indiquer la référence exacte du produit : 1.663-301.0 WV 2. On a après avoir sortie les vis, ceci :

Ensuite il ne reste plus qu’à tester le moteur et la batterie :

La batterie est une 3,65 V/2150 mA la référence est JH1615. Vous vous demandez si j’ai bien fait la photo du moteur ? En voici une autre :

On peut dire que le moteur a été attaqué par la corrosion, alors que l’appareil était stocké au sec. J’ai commencé par un test de la batterie :

Parfait ! Ensuite un test du chargeur :

Parfait ! Ensuite un test du moteur (attention à prendre un diamètre important pour le test … pas comme moi, et pas avec la batterie en charge).

Parfait ! (surprise totale vue l’état du moteur)

En fait ce sont les commandes qui ne passe plus suite à la corrosion :

C’est donc pour cette raison que je déconseille l’achat, je sais pas si c’est à cause des vapeurs du produit que la corrosion arrive à griller le circuit.

Je n’aurai pas démonté l’appareil pour rien, j’ai retiré la pile pour la mettre dans le bon conteneur. Et cela m’a permis de me faire une idée si c’était une bonne idée d’avoir un tel appareil.

En titre j’aurai du mettre : Corrosion sur le Karcher WV2. Pour finir un petit lien sur un bon blog (en anglais) : http://ionicindustries.com/repair-guides/battery-replacement-guide-karcher-window-vac-wv2/ . Quand je vois les photos, cela me fait rire … l’appareil semble neuf (trop propre pour avoir été déjà utilisé). Il change la batterie d’un appareil neuf … Misère.

ASUS : ASUS_Z00UD : Benchmark avec AnTuTu v7.0.4

38 x served & 8 x viewed

J’ai refait un test, je suis à 52751 avec la dernière version . Le 25/07/2017, j’étais à 37736 avec la version v6.2.7 ( http://www.cyber-neurones.org/2017/07/antutu-benchmark-test-de-performance-sous-android/ ) . Il y a un gros delta avec cette nouvelle version … il ne faut donc pas comparer deux résultats sans utiliser la même version de AnTuTu.

BIOT – Réunion du 29 janvier 2018 sur les inondations : En bref

44 x served & 12 x viewed

Mes notes en bref :

  • La salle était pleine ! ainsi que les parkings.
  • Toujours deux tabous :
    • L’autoroute ( forcément il y a un risque de déplacer le problème sur Antibes). Question : Même si cela déplace le problème, pourquoi ne pas faire une simulation ?
    • Les nouvelles constructions sur Sophia-Antipolis. ( forcément c’est un bassin d’emploi …)
  • Pas de réponse aux courriers des associations.
    • On a vraiment l’impression que le travail des associations est mis à la poubelle.
  • Fond Barnier :
  • Deux bonnes nouvelles :
    • Augmentation de 20% sur les logements non affectés à l’habitat principal. Rien de mieux pour limiter les constructions, et forcer la location. C’est aussi marqué dans le Biot Info.
    • Coefficient de -10 (maximum) pour le calcul de la valeur locative cadastrale sur 449 parcelles. Cela entrera en vigueur en 2018, à la fois sur la taxe foncière mais aussi sur la taxe d’habitation. Reste à voir de combien va être la réduction.
  • Le vocabulaire employé par certaines personnes (pour ne pas dire M. Castel) est assez désagréable : « les sachants », « non-intelligent » … un réel manque de pédagogie.

 

Sur Nice-Matin : http://www.nicematin.com/vie-locale/quels-travaux-vont-etre-realises-pour-nous-sauver-apres-les-inondations-des-riverains-toujours-inquites-a-biot-204090 .

Dialogue de sourds. Méprise sur les sujets abordés. Ce lundi, la réunion publique entre les représentants de l’État et les Biotois, principalement les victimes des inondations du 3 octobre 2015, a viré à l’incompréhension générale.

Avec, en préambule, une info-intox qui s’était propagée en amont: « Le préfet Georges-François Leclerc en personne va venir! »

Point de préfet, hier, pour faire face aux quelque 200 personnes qui ont rempli la salle Gilardi, mais le sous-préfet de Grasse, Stéphane Daguin, et Serge Castel, directeur de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM).

Les représentants de l’État ont été accueillis par Guilaine Debras. Le maire et l’ensemble des élus de la majorité municipale ont pris place parmi le public.

Sur Nice-Matin : http://www.nicematin.com/vie-locale/les-associations-denoncent-le-volte-face-de-letat-autour-des-solutions-apportees-pour-lutter-contre-les-inondations-a-biot-204350 .

Après la réunion publique rassemblant sinistrés et représentants de l’état, les associations de défense dénoncent le manque de clarté et de solutions

Lundi soir, les trois associations étaient bien évidemment aux premières loges pour écouter les explications des services de l’État représentés par Stéphane Daguin, le sous-préfet, et les responsables de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer.

Chacune a pu s’exprimer et avancer ses arguments. À noter que la première flèche a été décochée par Pascal Torrelli, le président de l’ASEB qui a quitté la réunion avant son début pour protester « contre le manque de respect des services de l’État qui arrivent avec une demi-heure de retard. On sera très durs avec eux ».

 

ANTICOR : Renouvellement pour la troisième fois.

En passant

81 x served & 3 x viewed

Ils font vraiment un superbe travail !