BIOT : PLU : Reunion n°4 : Biot de demain : synthèse et hiérarchisation des enjeux. J’y étais pour vous

1441 x served & 243 x viewed

J’ai participé à la dernière réunion visant à simuler la création d’un P.A.D.D (Le projet d’aménagement et de développement durable). Ce qui est plus politique que les précédents exercices. Je m’attendais à plus de débats tendus et moins de compromis.

P_20160312_090451

On avait une liste d’ambition à placer par ordre ou bien on pouvait aussi créer de nouvelles ambitions. L’exercice devait faire que l’on place 4 ambitions maximum. La liste des ambitions sans le détail :

  • BIOT, Ville résiliante.
  • BIOT, Ville performante.
  • BIOT, Ville accueillante.
  • BIOT, Ville solidaire.
  • BIOT, Ville verte.
    • Energie renouvelable : solaire.
  • BIOT, Ville active.
    • Active (Tourisme, Artisanat, Sophia-Antipolis)
  • BIOT, Ville compacte.

Par exemple on pouvait faire :

  • BIOT, Ville rationalisée
  • BIOT, Ville au déplacement sécurisé.

Dans mon groupe il y avait un élu et deux présidents d’associations. Cette fois il y avait une meilleure répartition des Biotois, il y avait une personne du village, deux du quartier Saint-Pierre, deux du quartier Saint-Julien, une personne du pont vieux, deux du Val de Pome, une de Saint-Eloi … pour l’instant je n’ai encore vu de personne de Saint-Philippe, mais sans doute que je n’ai pas assez parlé.

img554b58915facc

Voici donc tout ce que j’ai pu entendre :

  • « Biot est déjà une ville solidaire ! »
  • « Les vieilles familles de Biot peuvent déjà reloger leurs enfants ». Et pour les nouvelles on fait comment ?
  • « La population est vieillissante, et il va falloir des jeunes pour aider ses personnes. Par sûr que cela intéresse les jeunes de venir d’ailleurs pour seulement le SMIC ».
  • « Qu’est ce que cela signifie compacte ? C’est R+3 ? Ce sont des parcelles plus petites ? C’est du collectif moderne en R+2 ? pour moi R+2 et R+3 c’est sur Saint-Phillippe et Sophia ! ».
  • « On doit construire car on a une dédensification des ménages, et donc pour garder la même population il faut bâtir »
  •  « A Saint-Julien on a un débit internet extrêmement faible ».
  • « Les présidents des sociétés sur Sophia-Antipolis demande plus de logements et plus de transports »
  • « Il y a 90 dossiers de Biotois en attente de logement sociaux ».
  • « Le problème des logements sociaux est un faux problème, il faut seulement augmenter le prix des logements des personnes qui ne devraient plus en bénéficier ». Cette idée est dans beaucoup de têtes, je pense donc qu’il faudrait des statistiques pour confirmer ou démentir. Combien de personnes occupent un logement social alors qu’elles ne sont plus dans les critères ? Quel est le surplus que paie ses personnes ? Combien de personnes occupent un logement social trop grand ou alors trop petit par rapport au nombre de personnes? En fonction des données il faudrait donc voir à faire un meilleur suivi. 
  • « Il y a eu seulement 5 commissions pour les logements sociaux depuis le début du mandat »
  • « Le parking c’est le problème de base du village ».
  • « Il est impossible d’aller au village en talon ! ». Je dois dire que c’est vrai mais que j’imaginais une affiche dans ma tête à mettre à l’entrée du village, avec en dessous marqué : »si vous ne respectez pas la signalisation vous aurez tout notre respect »:

Unknown

  • « Il faudrait faire un funiculaire touristique pour l’accès au village, il partirait de Biot 3000. Cela permettrait à la fois aux touristes de venir mais aussi aux Biotois du village de descendre vers des commerces ».
  • « Il faudrait faire des circuits-courts et aider les personnes sur Bar-sur-loup ou dans la vallée de la Siagne afin de pouvoir bénéficier de produit sur notre marché »
  • « 25% de logement sociaux c’est une utopie dans notre région, il faut se dire que l’on va devoir payer la pénalité ». Si je regarde quel est le budget de Biot, en 2014 c’était 16 797 000 €. J’avais déjà pu lire que l’on avait le « bonnet d’âne« . C’est normal que PACA et l’Iles de France aient le bonnet d’âne. Sur PACA seul le bord de mer est construit, et sur Biot en particulier il faudrait que l’état nous explique ou construire. On doit construire en zone inondation ? en zone protégée ? ce qu’il faudrait c’est une carte des zones que l’on peut encore construire afin de se rendre compte du problème. Quand je pense qu’il y a trois mois on parlait de zone noire, c’est à dire des zones ou il fallait détruire les maisons. Cela n’a vraiment pas de sens , j’ai même pu lire que un élu avait fait la grève de la faim. Quand on essaye d’appliquer la même règle à tout le monde sans tenir compte des spécificités on arrive à rien. D’un autre coté l’état doit se dire que sur la cote d’Azur ils ont de l’argent, c’est sur que les amandes que j’ai pu voir c’était entre 100.000 et 40.000 Euros. C’est beaucoup (une fête des templiers, une arrivée de tour de France, oups je m’égare) mais quand on le ramène au budget c’est peu.
  • « Je pense qu’il faudrait faire une route qui relie la route de Valbonne à Sophia Antipolis via le pont de Tamarin. » la réponse ne s’est pas fait attendre de la part d’une autre personne. « Le jour on l’on fait cela je m’enchaine au pont ! ». Pour les personnes qui ne localisent pas, voici  une petite carte :
  • Capture d’écran 2016-03-12 à 18.59.18
  • « Il faudrait mettre des trottoirs dans le village », déjà qu’il n’y a pas la place pour une voiture.
  • « Moi pendant un moment j’ai vécu des aides sociales, mais maintenant j’ai payé plus de 10 fois ce que j’ai touché avec mes impôts. Donc ça va le social ! ». Je ne lui ai pas demandé si c’était mieux de vivre avec les aides que de vivre sans les aides et de payer des impôts.
  • J’ai aussi demandé à quelques personnes depuis quand il n’y avait pas eu de feu de forêt à Biot. Certains m’ont dit 1969 et d’autres 1970.

Le travail a été très différent selon les groupes, certains ont réussi a faire des synthèses et mettre des priorités. Et d’autres n’ont pas réussi a faire cet effort de synthèse et de priorité.

Exemple n°1 : 3 thèmes et 29 lignes.

P_20160312_123104

 

P_20160312_114301

Exemple n°3 : 4 thèmes et 45 lignes.

P_20160312_114601

J’ai pu lire sur toutes les tables que cette phrase avait été retenu : « Aménager des pistes cyclables sécurisés entre Biot Village et la gare SNCF de Biot ». Je vais suivre l’évolution de cette idée.

P_20160312_113615_1

C’était très bien comme exercice mais justement pour faire le travail de synthèse et de hiérarchisation il aurait fallu deux heures de plus (suivant les groupes).

La prochaine étape est dans 1 mois à 2 mois, avec la synthèse faite par le maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.