GARMIN : Forerunner 935 : Ski

55 x served & 9 x viewed

Voici donc mon dernier test sur la Forerunner 935, pour retrouver mes précédents articles :

Pour résumé ses articles je dirais qu’il est préférable d’avoir une Forerunner 920 plutôt qu’une Forerunner 935. La Forerunner 935 est moins fiable au niveau GPS et altimètre que la Forerunner 920. Ensuite elle embarque des gadgets dont la fiabilité n’est pas terrible : température, …  en plus la Forerunner 920 est bien plus économique. Malgré les défauts il y aurait pu avoir des options sympathiques, comme mettre le kilométrage pour le rameur électrique ou pour le vélo en salle … mais ce n’est pas le cas.

Les tests pour le ski :

J’ai donc fait 85 descentes : 232 km et 10h34min de ski. Sur ses 85 descentes, j’ai eu 6 fois une vitesse maximum fausse : (taux d’erreur : 6/85 = 7% d’erreur sur la vitesse maximum)

Ensuite je n’ai jamais eu de montée dans les statistiques, alors que par moment il fallait prendre de la vitesse pour remonté. Avec la Forerunner 920 je pouvais voir quand il y avait une montée sur la piste.

Enormément de chute libre de l’ALTIMETRE … plus de 15%. Par exemple :

Une chute juste qu’à 300m … je n’ai absolument pas le même problème avec la Forerunner 920.

En conclusion : comme pour les autres sports la Forerunner 935 est moins fiable que la Forerunner 920.

Garmin Connect pour le ski :

Sur « Garmin Connect », il n’y a rien pour le ski …. les seuls sports qui sont à l’honneur sont Course, Vélo, Natation, Golf. Les autres sports n’ont pas vraiment d’interface qui leur sont propres. C’est vraiment dommage …

frédéric.

Alpe d’Huez : La piste Sarenne …. pour moi c’est 11 km maximum !

34 x served & 7 x viewed

Quand on lit des articles tels que : https://www.geo.fr/photos/reportages-geo/alpe-d-huez-la-sarenne-piste-noire-de-reputation-mondiale-159592 

Même si la Sarenne figure parmi les dix pistes desservies par remontée mécanique possédant le plus fort dénivelé au monde, son dénivelé de 2 000 mètres pour une longueur de 16 kilomètres donne une pente moyenne de 12,5 % – à peine une piste bleue. En revanche, ces 16 kilomètres en font non seulement la noire la plus longue du monde .

Ou encore : https://www.francetvinfo.fr/meteo/neige/video-alpe-d-huez-la-sarenne-plus-longue-piste-noire-d-europe_786985.html : Alpe d’Huez : la Sarenne, plus longue piste noire d’Europe.

On peut se demander si vraiment ils ont testés la piste ! (ou alors s’ils avaient abusés du Génépi ) J’ai fait 7 fois la piste avec une montre GPS et voici les maximums que j’ai eu :

  • Distance : 10,52 km. (je vais donc être sympa et arrondir à 11 km). Mais sinon la moyenne était de 9,72 km.
  • Dénivelé : 1743m.

A noter aussi que j’ai compté 11 km jusqu’à la remontée mécanique ALPAURIS et non CHALVET … je suis trop généreux 😉 .

Le pic Blanc est à 3 330 mètres … donc si elle fait réellement 2000 mètres c’est que l’on doit finir à 1330 mètres. Mais cela ne correspond absolument pas aux informations qui sont de 1510 mètres ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Alpe_d%27Huez ) .

Sur les forums on trouves de bonnes informations sur le sujet : https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=17607 .

Je suis parti d’un constat que « la plus longue piste d’Europe », la noire Sarenne à l’Alpe d’Huez, qui est supposée mesurer 16km de longueur, ne mesure que 11km en suivant la piste du haut jusqu’en bas du TSD Alpauris (ce n’est même plus la piste Sarenne sur la fin de la partie plate).

Voici donc le tracé de Sarenne :

Distance totale: 10578 m
Altitude maximum: 3306 m
Altitude minimum: 1545 m
Denivelé total positif : 2 m
Denivelé total négatif: -1763 m
Durée totale: 00:41:41

Les trois pistes les plus longues que j’ai fait:

  • Alpe d’Huez, Sarenne : 10,52 km.
  • Flaine, La piste des cascades : 10,41 km.
  • Grave, La Meije : 8,09 km.

Le départ de Sarenne :

Le gros problème de Sarenne c’est qu’il y a beaucoup de débutant, et vu que c’est une piste rouge cela fait par moment des gros bouchons. Surtout sur le mur du départ :

Sur la fin (le dernier tiers de la piste) c’est une piste bleu qu’il faut faire en schuss (sinon on pousse sur les batons):

Pour ne pas être méchant je vais dire qu’il faut le faire une fois dans sa vie 🙂 . Et je ne parle pas du temps pour faire les remontées mécaniques : DMC 1, DMC 2, PIC BLANC …

Au mieux j’ai mis une heure pour faire ses trois remontées et au pire 1h20. Sachant que je devais mettre entre 25min et 30min pour faire la descente (je suis un bon skieur).

Frédéric.

Pour être totalement transparent voici mon avis sur la station suite à leur questionnaire : ( à noter que le temps d’attente est fonction des zones … )

Grand Massif ( Flaine , Sixt ) : La piste des cascades.

783 x served & 395 x viewed

J’ai voulu tester la piste des cascades longue de « 14 km » : http://hiver.grand-massif.com/cascades . Jusqu’à présent la plus longue piste que j’avais faite était au Derby de la Meije avec 8,9 km (pour un dénivelé de 1782m). Il y avait une pente moyenne sur le Derby de la Meije de 20%.

Pour être sûr de faire une longue piste j’ai cumulé « la piste des cascades » avec « serpentine » qui est une piste juste avant. Voici donc ce que cela a donné (Mesuré avec ma montre Garmin) :

Capture d’écran 2016-02-22 à 09.53.55

Ma montre m’indique une distance de 10,4 km, il y a donc un delta de 3,6 km, ce qui est énorme (+34%, en comptant ainsi sur toute la station, pas étonnant qu’il y ait autant de pistes). Je suis toujours resté sur la piste et j’ai pris tous les tournants sur l’extérieur 🙂 .  Et regardant sur un forum : http://www.skipass.com/forums/enmontagne/stations_ski_france/sujet-127791.html 

J’avais mesuré 10 à 11km maxi en faisant le tracé sur IGN rando. C’est pas 14km, mais ceci dit, ça fait quand même une longue piste.

Les stations gonflent donc les distances, ce qui est complètement stupide. Pour les marathons c’est pareil avec le nombre de participants …

Il faut lire l’article d’origine : http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/09/20/les-etranges-calculs-des-stations-de-ski-pour-gonfler-la-longueur-de-leurs-pistes 

Comment mesure-t-on une piste de ski ? À cette question simple, les stations répondent par des calculs compliqués, qui leur permettent de gonfler de 34% en moyenne la longueur de leurs pistes, voire, pour certaines, de la doubler, selon une étude allemande.

Tout s’explique, on retrouve donc les 34% … Misère. Et le record semble être pour les alpes-maritimes :

Isola 2000 (Alpes Maritimes) avec 123%.

Et plus loin dans l’article on retrouve le Grand-Massif :

Au Grand Massif (Haute-Savoie), on reconnaît d’emblée que les 265 km affichés ne correspondent pas au «kilométrage linéaire» qui est lui de seulement 172 km, soit une exagération de 56%.

Pour l’instant on assiste a une course à l’échalote. Vivement qu’il y ait une loi, et oui ! En France quand il y a un problème en général on fait une loi 😉 . C’est dommage de ne pas grandir et de ne pas faire la police soit même. Dans l’article on peut lire :

Dans la foulée, la station d’Hochzillertal, dans le Tyrol, a abaissé la longueur de ses pistes à 88 km, contre 181 km auparavant.

On fait quoi en France ? Selon Wikipedia, Isola 2000 indique 120 km de piste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Isola_2000 . Alors que d’après les mesures c’est plutôt 54 km (http://www.lefigaro.fr/conso/2013/09/20/05007-20130920ARTFIG00295-les-stations-de-ski-mentent-elles-sur-la-longueur-de-leurs-pistes.php) . Il est urgent de ne rien faire 🙂 .

Pour finir et arrêter le débat sur le kilométrage, le départ est à 2495 m et une arrivée à 763 m. Ce qui fait un dénivelé de 1732 m. La pente moyenne sur la piste des cascades est donc de 17%.

Capture d’écran 2016-02-22 à 09.48.16

En mode interactif :

Distance totale: 11787 m
Altitude maximum: 2498 m
Altitude minimum: 760 m
Denivelé total positif : 20 m
Denivelé total négatif: -1757 m
Durée totale: 00:37:22

Voici la vitesse, quand la vitesse est en dessous de 10 km/h c’est surement que j’ai du pousser sur les bâtons (faire le pas du patineur) . Je déconseille cette piste pour les surfeurs !
Capture d’écran 2016-02-22 à 09.48.38

A l’arrivée un bus passe toutes les 20 min. La descente m’a pris 27 min. Entre la fin de la descente et l’arrivée en haut de Samoens, j’ai mis 48 min, sachant que j’ai eu moins de 15 min d’attente sur le bus et pas d’attente à la remontée vers Samoens. Et la ligne verte a dû mettre 15 minutes.

P_20160218_133629

Je conseille donc cette balade aux débutants en ski, afin de voir de jolis paysages. On peut voir :

P_20160218_135453

A noter qu’à la fin, le bar ne prend pas la carte bleu. Moderne 😉

P_20160218_140821

Voici le plan des pistes pour le Grand Massif : http://hiver.grand-massif.com/plans-des-pistes . Si le départ se fait des Carroz comme moi, le mieux est de faire :

  • Kedeuse : prendre la Combe, niveau bleu (distance 1,6 km).

Capture d’écran 2016-02-22 à 21.23.25

  • Gron : prendre les Marmottes, niveau bleu (distance 0,9 km).

Capture d’écran 2016-02-22 à 21.46.49

  • L’airon : prendre Silice puis Dolomite.
  • Vernant : prendre Tourmaline puis Aventurine. 
  • Grande platieres : prendre Serpentine puis la Piste des Cascades (distance 10,4 km).
  • Prendre la ligne verte.
  • Grand Massif Express : prendre Demoiselles (Distance 0,4 km)

Capture d’écran 2016-02-23 à 09.05.52

  • Chariande Express : prendre Perce-Neige (niveau bleu), Mollachiets (niveau vert), Truffe (niveau rouge), Biollaire (niveau bleu), Combe (niveau bleu). Et on est au départ. (Distance 5,5 km)

Capture d’écran 2016-02-23 à 10.06.35

Maintenant il me reste plus qu’à faire la piste la plus longue de France, en cherchant sur Google j’ai trouvé :

  • L’Aiguille Rouge, aux Arcs : 7 km de piste pour 2000m de dénivelé.
  • La Sarenne, à l’Alpe d’Huez : 16 km de piste pour 1830 m de dénivelé. Reste à savoir si c’est la même personne que pour Flaine qui a compter les kilomètres. Par moment l’abus de Génépi n’est pas bon pour avoir des informations fiables.

La seule chose sur laquelle il est difficile de tricher c’est le dénivelé, donc je veux bien croire que l’Alpes d’Huez c’est plus long.

Et dans le hors piste l’idéal serait de faire la vallée blanche avec 15 à 23 km de descente pour 2700 m de dénivelé (A voir : http://www.vallee-blanche.fr ou http://www.esfchamonix.com/ski/cours-collectifs/adultes-vallee-blanche ) . Je dois dire que c’est très tentant mais pour cela il faut être 4 bons skieurs, pour amortir le coût.

  • 310 Euros pour le guide, donc 77,5 Euro par personne.
  • 49 Euros par personne de forfait : http://www.compagniedumontblanc.fr/fr/forfaits/chamonix-le-pass 
  • 150 Euros de transport Nice-Chamonix en train aller-retour (10h de transport). Ou alors faire en voiture avec BlaBlaCar (7h de transport).
  • 200 Euros pour deux nuits de logement sur Chamonix.

On doit être dans un budget de 450 à 550 euros par personne au départ de Nice.

Derby de la Meije.

585 x served & 115 x viewed

Ma course :

Le parcours : 7,05 km et 1537 m de dénivelé.

Capture d’écran 2014-04-06 à 23.20.29

Capture d’écran 2014-04-06 à 23.22.58

Vitesse :

Capture d’écran 2014-04-06 à 23.24.42

C’était bien parti …. et ensuite trop de virages. Mon temps est de 21:44 ce qui est vraiment mauvais Too Sad. Au moins si je le refais je n’aurais pas la pression pour faire mieux. Je finis à la position 721/894 au classement général et 487/552 dans la catégorie ski masculin. Pour finir dans la première moitié du classement, il aurait fallu faire moins de 15 min … j’en suis très loin.

Déroulement de l’épreuve :

6h30 : Réveil, j’ai pas eu de chance mon dossard est le 198. Il me faut donc être à 7h20 au départ. Les premiers départs sont à 7h00, cela aurait pu être pire.

IMG_9359

7h10 : Je suis au départ de la première benne.

8h40 : Je suis sur la ligne de départ, normalement on nous a annoncé que le départ devait avoir lieu à 9h00. A mon arrivée il neige …

IMG_9377

9h40 : Les premiers partent , heureusement car une heure d’attente cela commence à être long. Il faut dire qu’il y a une grosse part d’aléatoire due à la météo. L’hélicoptère doit pouvoir décoller pour que la course puisse avoir lieu.

10h00 : C’est à mon tour de partir, je pars pas assez vite alors que le début c’est un shullz .

10h22 : Enfin j’arrive, on peut dire que j’ai pris aucun risque Big Smile.

IMG_9380

Ensuite on redescend au chapiteau pour manger un très bon repas : croziflette.

IMG_9352

IMG_9387

Les plus :

-L’ambiance.

-L’organisation (super repas, les concerts).

-Le parcours qui offre un très grand dénivelé.

-Les bons restaurants sur La Grave : http://www.au-vieux-guide-grave.fr/ : Au vieux Guide.

Les moins :

-Difficile de trouver une place de parking à La Grave, il ne faut pas faire le difficile.

-Le temps d’attente pour arriver au sommet. Ne pas espérer faire plus de 6 descentes en une journée. Mais bon il faut dire qu’il est inutile de se griller avant la course.

IMG_9363 IMG_9364

-La neige, qui est une neige de fin de saison et qui est donc plutôt dure.

Les grands moments de l’édition 2014:

-Le vainqueur en surf (ARNEAULT JEAN LOUIS) qui donne ses cadeaux et son chèque de 300 Euro (pour payer une tournée générale), il était seulement heureux d’être là. Un très beau geste sportif!

– La chanson du vainqueur en mono ski qui fait chanter la chanson du lapin devant un public à genoux.

– Le champion de l’année passée (Calt Lagier Tourenne) qui skie sur un ski car il est blessé, et fait exprès de finir dernier.

– Les professionnels en combinaison moulante qui sont sifflés à l’arrivée.

 Informations :

De la fin du téléphérique (3200 m) au P2 (2490 m): 3,48 km.

Capture d’écran 2014-04-06 à 23.12.00 Capture d’écran 2014-04-06 à 23.13.55

De la fin du téléphérique (3200 m) au P1 (2490 m): 5,9 km.

Capture d’écran 2014-04-06 à 23.16.31

Le site Web officiel :

http://www.derbydelameije.com/ 

Article : http://www.ledauphine.com/montagne/2014/04/04/au-derby-de-la-meije-la-passe-de-quatre-pour-le-haut-savoyard-olivier-meynet 

C’est tout l’esprit de cette course unique en Europe de près de 8 km pour 1800m de dénivelé depuis le dôme de la Lauze à 3550m jusque sur les hauteurs de la Grave.

 

Euh … j’ai pas mesuré pareil … je leur dis? Big Boss Je pense qu’ils ont mis la descente complète mais maintenant c’est la version plus light.

Conclusion :

C’est un truc à faire au moins une fois dans sa vie si on aime le ski.