GARMIN : Forerunner 935 : Prévoir des améliorations pour la musculation et le vélo intérieur

90 x served & 15 x viewed

Pour le vélo intérieur : Pourquoi ne pas faire comme le Tapis de Course et demander le kilométrage à la fin ?

Le kilométrage devrait être demander pour :

  • Tapis de course.
  • Rameur.
  • Vélo intérieur.

Ensuite en fonction de cela la montre peut donner une estimation les fois suivantes …

Pour la musculation : C’est plus complexe (mais pas impossible), pour l’instant la montre se contente d’indiquer le temps. A mon avis c’est le strict minimum et c’est pas vraiment utile…. Par contre ce qu’il faudrait faire c’est changer l’interface. Je m’explique …

On commence un exercice, on se met en mode Musculation et on presse « START-STOP ». A la fin de la série, on presse « BACK » le bouton lance un compte à rebours ( configurable, par défaut 90 secondes). A la fin du temps, la montre sonne et on presse « BACK » pour indiquer que l’on a recommencer l’exercice. Avec la montre on arrive donc à respecter les temps de pause. Et bien sûr à la fin de la dernière série on presse « START-STOP » le temps de changer d’appareil et de se mettre en pause. Sur Garmin Connect on peut donc afficher : temps de pause , nombre de répétition, temps en action.

Quand on fait de la musculation, on a tendance à enchaîner des séries les unes à la suite des autres sans trop se reposer. Mais que se passe-t-il dans les muscles ? Quand on enchaîne plusieurs séries d’un exercice, l’acide lactique s’accumule dans le muscle qui travaille et la capacité à déplacer la charge diminue petit à petit.

Le fait de se reposer entre les séries permet de retrouver de la force et ainsi de continuer l’entraînement. Mais combien de temps faut-il se reposer entre les séries pour optimiser ses performances et tenir le plus longtemps possible ?

A suivre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.