Biot @Venir : Janvier-Février #6

185 x served & 78 x viewed

Avant de vous faire part de mes commentaires, j’ai eu deux interrogations :

  • Pourquoi le Biot @venir de janvier-février sort le 28 janvier ? et pas le 28 février.
  • Pourquoi les personnes du  Biot @venir ne signent jamais leurs articles ?

Je commence :

  • Page 1 :
    • « Touche pas à mon école ! » Fermeture de l’école Langevin.
    • Edito sur la Fermeture de l’école. 
  • Page 2 :
    • Fermeture de l’école Paul Langevin.
    • Urbanisme : Bâchettes : Décision arbitraires, droit de bétonnage.
      • Excellent, le projet de parking de Vinci, il me semble que c’était aussi du bétonnage …J’aurai bien aimé demander à l’auteur de cet article s’il était pour le projet du parking Vinci et ensuite lui demander combien de mètres cube de béton avait chaque projet. En plus depuis l’émission d’Elise Lucet sur le stade de Nice on a bien compris le partenariat public/privé.
  • Page 3 :
    • Inondations ; Respect, considération SVP. 1 an après ! Encore une manifestation boudée par les Biotois.
      • Ce qui me gène sur le sujet :
        • Manque de transparence sur les études, alors que cela avait été promis.
        • Pas de contre partie sur les Taxes Foncières, alors que le foncier est fortement affecté. J’ai pu voir que l’idée avait été reprise : http://www.cyber-neurones.org/2017/01/biot-info-hiver-2017-quel-plaisir-de-lire-ces-quelques-lignes-de-lopposition/ .
        • A mon avis il faut un élargissement à l’angle de la Brague et de la Valmasque. Et il serait intelligent pour le tourisme que cela soit une piste cyclable en contre bas. Un élargissement de 3m de largeur, jusqu’a l’embouchure. Il est évident que c’est un grand projet …mais ce projet prend en compte l’accroissement des crues sur la Valmasque et le tourisme.
  • Page 4 :
    • Le Plan de Prévention des Risques (PPRI) sacrifié sur l’autel de la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Quelle volonté se cache derrière cette stratégie ? On peut craindre que madame le maire passe outre les questions environnement et de sécurité des Bioitois pour accélérer la construction d’un nombre considérable de logements sociaux (le nombre de 600 logements avait été évoqué).
      • Quel est la source de l’information sur les 600 logements sociaux ?
      • Par contre un bon point, sur le fait que les trois associations ne sont pas d’accord avec la nouvelle carte des aléas.
    • La lettre du Maire, ou l’art de délayer.
  • Page 5 :
    • Bornes retractables rue Saint-Sebastien.
      • Mon avis c’est que le départ de La Poste a fait du mal au village mais l’arrivé de la médiathèque à fait le plus grand bien.
    • Méli mais l’eau … Le compte n’est pas bon. Manque de rigueur , méconnaissance de ses dossiers, confusion, on aimerait que la ville soit dirigée par une équipe responsable.
    • Projet pour l’ancienne Poste du village.
      • Un bon point. Quel avenir ?
  • Page 6 :
    • La Valse Biotopes : le mal être du personnel communal.
      • Difficile de se faire un avis sans chiffre.
    • Transport : Le point de Biot @venir sur la ligne nouvelle. Les Biotois ne veulent pas de ce projet sur leur commune, ni en aérien, ni en souterrain et la ville de Biot refuse son passage sur son territoire.
      • Enfin un point sur lequel ils sont d’accord avec la Mairie.
  • Page 7 :
    • L’envers du décor. RIFSEEP : Les employés municipaux sont au régime sec.
      • Quel est la part du RIFSEEP ? Quel est le taux d’absentéisme ? Est-ce que d’autres communes ont établis des mesures similaire ?
    • La vérité si je mens ! Dermit et l’école Langevin. 
      • Sur son blog il est opposé au regroupement : http://www.jeanpierredermit.fr/tag/paul-langevin/ (29/01/2017). Et on peut voir que dans l’article du Nice-Matin, Madame Debras aussi depuis le (26/01/2017). Je me demande donc si l’explication de l’arrivée du Biot @venir plus tôt que prévu, n’est pas du au fait qu’énormément d’articles étaient sur ce problème et que donc il ne fallait pas sortir le journal 1 mois après que tout soit fini.
      • Sinon sur le Nice-Matin du 12 avril 2011. Le problème semble donc récurrent.

  • Page 8 :
    • Nos voeux pour 2017 : L’Ecole Langevin … le retour. Pour ceux qui n’aurait pas compris.

En résumé, beaucoup de rumeurs et peu de sources d’information et de chiffres concrets. Impossible de se faire une opinion …. On est loin des « décodeurs » du monde … La dernière fois cela terminait par un article plus vivant et intéressant, sur un portrait de Biotois. Je retiens donc que tout le monde est content sur l’avenir de l’école Langevin, et j’imagine que cela ressortira en 2023 …. Je pense qu’il faut se ranger du coté des enseignants de Lanvegin, et visiblement ils étaient contre. Ce sont eux qui connaissent le mieux leur outil de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.