Communiqué de la Maire de Biot : BIOT, 3 ANS APRÈS LES INONDATIONS

221 x served & 72 x viewed

À la veille du 3ème anniversaire des inondations ayant tragiquement touché Biot le 3 octobre 2015, j’invite tous les Biotois, les associations, les élus et tous ceux qui le souhaitent, à me rejoindre afin de demander solennellement à l’État de se mettre à l’action à l’occasion d’une :

Mobilisation pour la protection des Biotois exposés au risque inondation

Mercredi 3 octobre 2018 à 11h00

Rond-point de la Romaine à Biot

La municipalité œuvre sans relâche depuis trois ans pour faire avancer tous les dossiers sensibles du territoire. Nous avons déjà réussi à sortir du risque des personnes parmi les plus vulnérables avec le fonds Barnier. Nous contribuons activement au rachat prochain du Hameau de la Brague. Nous portons une vision solidaire entre les communes de la CASA vis-à-vis du risque. Nous avons développé et amélioré les nombreux dispositifs pour alerter les Biotois en cas de risques majeurs. Nous avons renforcé la culture du risque. Nous suivons avec pugnacité tous les dossiers biotois dans les instances extra-communales. Nous avons défendu les habitants des zones rouges dans le cadre de la révision du PPRI. Nous avons interpellé de nombreux ministres et parlementaires pour les appeler à l’action. Nous avons sécurisé nos propres projets pour être exemplaires en matière de rétention des eaux de ruissellement…

Pour la première fois, le gouvernement vient de reconnaître que les buses de l’autoroute A8 sont insuffisamment dimensionnées pour laisser les eaux s’écouler sans submerger des quartiers entiers.

Je salue les paroles mais j’attends les actes ! Les travaux prennent déjà du temps… les décisions qui les précédent plus encore.

Nous devons montrer à l’État que 3 ans après ce drame, les Biotois sont toujours dangereusement exposés au risque d’inondation. Cela n’est plus acceptable.

Guilaine DEBRAS

Maire de Biot

 

1 réflexion sur « Communiqué de la Maire de Biot : BIOT, 3 ANS APRÈS LES INONDATIONS »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.