Amazon : Tablette Fire 5ème génération ( Test ).

306 x served & 192 x viewed

Le système installé est Fire OS 5.3.2.1. Fire OS est un clone d’Android .. mais un clone qui à rater. Les clonages c’est pas forcément réussi 😉 .

Le prix de la tablette est de 69,99 Euro (Tablette Fire, écran 7″ (17,7 cm), Wi-Fi, 16 Go (Noir) – avec offres spéciales ) .  Je ne parle pas de la version 8 Go qui doit permettre de rien faire …

A ce prix il faut ajouter 15 Euro pour ne plus avoir de publicité. Amazon a un grand sens de l’humour, l’article s’appelle « Annulation de l’abonnement aux offres spéciales ». Donc l’offre spéciale c’est « Gavage de publicité » (#TraduisonLes). Le prix total est donc de 85 Euro.

Le problème de cette tablette c’est qu’il n’y a aucun vrai logiciel sur leur Store et qu’elle fait des resets en boucle (toute les 4 min) sans que l’on touche la tablette (J’imagine que c’est pour l’affichage de la pub). C’est donc une tablette à fuir qui est sans aucun intérêt.

L’autre point c’est qu’il n’est pas possible de modifier l’interface, on a donc constamment des menus pour Amazon (Livres, Vidéo, Jeux, Acheter, Applis, Musique). Même si on veut en faire une tablette minimaliste pour les enfants ( Email, Navigateur, Appareil photo, Calendrier, Réseaux : Google+ ‘non présent’ ) ce n’est pas possible.

Pour que la tablette présente un intérêt il faudrait avoir la possibilité d’avoir les outils de Google (Google+, Drive, …), de supprimer les menus Amazon, et supprimer les resets. Je n’ai pas essayé de mettre un commentaire sur Amazon car ils sont toujours censurés. Seul les commentaires qui vont dans le sens de la vente sont gardés.

A la limite il faut mieux une tablette Display (CDISPLAY Tablette Tactile 8’’ Full HD 16Go) que l’on reflashe à 100 Euro. Pour l’instant j’ai pas réussi a reflasher cette tablette.

Sinon vous pouvez voir le test des numériques, qui n’a pas parlé des resets : http://www.lesnumeriques.com/tablette-tactile/amazon-fire-2015-p28649/test.html

 La publicité, cantonnée à la page de verrouillage, n’est pas intrusive et accorde un accès à la gestion des utilisateurs et à l’allumage de l’appareil photo.

Fire OS oblige, faites également une croix sur les outils officiels de Google (Gmail, YouTube, Hangouts, Drive…) ainsi que sur le magasin Play Store.

Seule facette trahissant les limites de la tablette, sa lenteur relative à charger certains contenus gourmands en ressources, comme des jeux, de grosses pages web ou des vidéos, mais dans l’absolue, la Fire se comporte comme certaines tablettes Android positionnées au triple de son prix.

La tablette embarque une batterie de 2980 mAh. Une capacité presque 30 % inférieure à celle d’une Cdisplay.

Capteurs photo-vidéo médiocres.

Avec les resets l’autonomie est quasiment nulle….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.