WordPress & PHPNET.ORG : Quel est le coût ?

32 x served & 1 x viewed

Le lien commercial de PHPNET.ORG : https://www.phpnet.org/hebergement-wordpress.php ( et https://www.phpnet.org/hebergement-mutualise.php ) .

La formule ECO est à 0,99 Euro HT , on va dire 14,26 Euros TTC/an ( Cette offre comprend un domaine offert en .fr ) :

Cela doit faire 6 ans que je fais mon blog :

En 6 ans, j’ai la taille de la base de donnée qui est de 65 Mo, pour 1102 posts :

L’espace disque est de 6 Go.

J’ai donc du payer environ : 6 ans x 15 Euros = 90 Euros ( pour WordPress.org à ne pas confondre avec WordPress.com ) . En fait j’ai payé plus cher car je n’ai pas un nom de domaine en .fr mais en .org . A l’époque le .fr n’était pas encore d’actualité …  ( cyber-neurones.org a été acheté il y a très longtemps chez Gandi.net )

Je préfère payer 90 Euros que d’avoir un site gratuit sur :

Avec ses sites on ne maitrise pas la publicité et on est limité dans l’évolution, rien à voir avec du VRAI WordPress. A mon avis le mieux c’est de rien faire … sinon on génère du trafic pour eux. A limite on doit pouvoir écrire un article contrôle la malbouffe et se retrouver avec une pub pour un fast food.

Sinon il existe aussi une autre fausse bonne idée, se monter un Raspberry Pi 3 Modèle B+ avec WordPress.

  • Quel est le cout du Raspberry ? on va dire 60 Euros pour un pack complet
  • Il va falloir mettre un disque SSD car la carte SD ne va pas tenir plus de 3 ans. Donc +30 Euros.
  • Il va falloir ouvrir les ports 22/tcp, 80/tcp, 443/tcp. On va donc faire un trou de sécurité.
  • Quel est le cout de la consommation électrique sur un an ?
  • Est-ce que la qualité de l’ADSL ou de la fibre permet réellement de faire cela ?
  • Est-ce que c’est onduler ?

L’option Raspberry n’est donc pas rentable et fiable si on fait une analyse …

Misère.

 

WordPress : Une vulnérabilité inhérente à PHP

36 x served & 11 x viewed

L’article à lire : https://www.developpez.com/actu/219553/Une-vulnerabilite-inherente-a-PHP-met-a-risque-des-millions-de-sites-web-WordPress-et-l-equipe-du-CMS-ne-l-a-toujours-pas-corrigee-depuis-2017/ .

La vulnérabilité en question est liée à un bogue PHP lié à la désérialisation des données (ou unmarshalling) a révélé un chercheur en sécurité. Le bogue a été rapporté à l’équipe de WordPress depuis le 28 février 2017 et n’a pas reçu de correctif pendant toute cette période (plus d’un an et demi).

Sur WordPress, le bogue de désérialisation affecte la fonctionnalité de traitement d’images miniatures, plus précisément la fonction wp_get_attachment_thumb_filese trouvant dans /wpincludes/post.php, avec la nécessité que le hacker ait la possibilité de téléverser une image déformée sur la plateforme.

Les problèmes de désérialisation ne datent pas d’aujourd’hui. Depuis 2009, des vulnérabilités pouvant aider à compromettre la sécurité de systèmes PHP ont été trouvées comme CVE-2017-12934, CVE-2017-12933 et CVE-2017- 12932.

A suivre.

PHPNET.ORG : Webalizer : Erreur sur les graphiques ?!

81 x served & 12 x viewed

Quand je regarde tous les graphiques daily_usage_YYYYMM.png, j’ai l’impression qu’il y a des erreurs ( des trous ) :

  • 20 & 27 juin 2018 : 2 jours.
  • 24 aout 2017 : 1 jour.

Pourquoi ?

Voici les graphiques de 2014 à 2018 :

WordPress : Polylang ajoute des erreurs sur AMP, le mieux est de supprimer !

110 x served & 17 x viewed

J’ai eu une alerte de Search Console :

La Search Console a déterminé que votre site est affecté par 1 nouvelle erreur en lien avec Accelerated Mobile Pages. Cela signifie que Accelerated Mobile Pages peut subir des conséquences négatives dans les résultats de recherche Google. Nous vous encourageons à examiner et à corriger ce problème.

Nouveau problème trouvé :

Attribut non autorisé dans la balise HTML « span »

 J’ai pu voir la console et les statistiques pour la première fois :

C’est assez bien fait … et j’ai pu voir que c’était le module polylang ( https://fr.wordpress.org/plugins/polylang/ ) qui ajoutait de mauvaise balise.

Après la suppression du module, j’ai pu faire un test et voir que c’était fixé :

La console de Google est parfaite : statistique, validation, test.

Les micro-influenceurs, nouvelle poule aux oeufs d’or ?

Lien

181 x served & 12 x viewed

Article à lire : https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/0301633600315-les-micro-influenceurs-nouvelle-poule-aux-oeufs-dor-2174183.php .

Moralité, depuis déjà plusieurs mois, les micro-influenceurs, qui  ne se font pas payer par les marques hors quelques bons d’achat ou des produits gratuits , sont en train de conquérir le pouvoir en douceur. Leurs armes ? Simplissimes. Un blog, une chaîne YouTube, un compte Instagram. La clef de leur succès ? Expertise,  authenticité et proximité.

A suivre.