Rock64 & 2 capteurs de débits d’eau ( Débitmètre )

En passant

240 x served & 16 x viewed

Que faire avec un Rock64 ( 60 Euros env. )  et 2 Capteurs de Débit d’eau Débitmètre acheté sur Amazon ( 2×11 Euros env. ) ? 

Le détail du capteur d’eau : https://www.amazon.fr/dp/B079QYRQT5 :

Caractéristiques:
Condition: 100% tout neuf
Matériel: Cuivre
Couleur: Montré comme image
Type: G1 / 2 \ »(Diamètre extérieur du filetage), DN20mm
Exigence de qualité de l’eau: ≤60 ℃
Débuter la gamme de débit: 1.5L / min
Gamme de débit: 1-30L / min
Pression maximum de l’eau: 1.75MPa
Gamme de tension de travail: DC4.5-18V
Courant max: 10mA
Résistance d’isolement:003e 100MΩ
Résistance électrique: AC500V, 50Hz
Longueur de commutateur de cuivre: Approx. 60mm / 2.4inch
Longueur de fil: Approx. 35cm / 13.8inch
Poids: Approx. 95g

A noter un commentaire :

Après quelques tests sur banc d’essais (capteur alimenté en 24V, mesures avec un fréquencemètre), j’obtiens les valeurs suivantes:
5Hz = 0.016 Litre/seconde
10Hz = 0.024 L/s
20Hz = 0.041 L/s
40Hz = 0.075 L/s
80Hz = 0.148 L/s
100Hz = 0.186 L/s
125Hz = 0.234 L/s
150Hz = 0.283 L/s
175Hz = 0.335 L/s
200Hz = 0.388 L/s
225Hz = 0.442 L/s
Les mesures deviennent assez stables dès 30Hz. En divisant la fréquence par un facteur de 520, on obtient le débit en litre/seconde avec une marge d’erreur assez correcte.

Le Rock64 : https://www.amazon.fr/ameriDroid-0-ROCK64-single-board-computer/dp/B076N3G3WS .

Sur le Rock64, il existe même une librairie en Python pour avoir accès au GPIO : https://github.com/Leapo/Rock64-R64.GPIO . L’OS installé est : https://github.com/ayufan-rock64/linux-build/releases : 0.7.14: gitlab-ci-linux-build-81

A suivre.

Les prix sur Amazon : Raspberry, Rock64, Asus Tinker, HardKernel.

94 x served & 20 x viewed

Je note les prix afin de voir l’évolution :

  • Raspberry Pi 3 Modèle B+, Carte-mère : 45,49 Euros. ( Raspberry Carte mère ultra-compacte avec processeur ARM Cortex-A53 Quad-Core 1.4 GHz – RAM 1 Go – HD. ASIN : B07BDR5PDW )
  • Raspberry Pi 3 Modèle B : 38,50 Euros. (Raspberry Pi Carte Mère 3 Model B Quad Core CPU 1.2 GHz 1 Go RAM. ASIN B01CD5VC92 )
  • ROCK64 4GB single-board computer : 69,00 Euros ( Ref. R64-BOARD-4GB
  • Asus Tinker Carte Mère RAM 2048 MB : 64,99 Euros. (ASIN B01N35PQ9U)
  • HardKernel odroid de C2 Quadcore Ordinateur de einplatinen, 1,5 GHz, 2 Go de RAM, 4 x USB : 79,95 Euros . ( ASIN B01CY4V5LC

A noter que pour les Raspberry il est possible de trouver un module GSM/GPRS pour le backup. Ainsi qu’une batterie interne en cas de coupure électrique.

  • Raspberry Pi GSM/GPRS/GNSS Bluetooth HAT Expansion Board GPS Module SIM868 Compatible With Raspberry Pi 2B 3B 3B+ Zero Zero W Support Make a Call,Send Messagess,Data Transfer: 39,62 Euros.
  • MakerHawk Raspi UPS Hat Board pour Raspberry Pi 3 Modèle B Pi 2B B + A + et 2500mAh Batterie au Lithium : 22,99 Euros.
  • Quimat Raspberry Pi Batterie ,Batterie Carte d’extension pour Raspberry Pi 3, Power Pack Alimentation avec Câble USB pour Pi 3 2 Modèle A A + B B + 3800mAh 5V / 1.8A (QKY68C) : 12,70 Euros.

Un pack complet avec une carte SD de 64 Go / 128 Go :

  • Carte Mémoire microSDXC SanDisk Ultra 64GB + Adaptateur SD. Vitesse de Lecture Allant jusqu’à 100MB/S, Classe 10, U1, homologuée A1 (Nouvelle Version) : 16,35 Euros.
  • SanDisk – SDSQUAR-128G-GN6MA – Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128GB avec Vitesse de Lecture Allant jusqu’à 100MB/S, Classe 10 (FFP) (Nouvelle Version) : 25,68 Euros.

Donc si on part sur une carte de de 128 Go (env. 26 Euros), le backup GPRS ( env. 40 Euros), la batterie et support (env. 13 Euros), le raspberry Pi 3 B+ (env 46 Euros). On doit être dans les 125 Euros

Munin & FreeBox : Les graphiques

Galerie

Cette galerie contient 18 photos.

92 x served & 19 x viewed Voici les graphiques, cela permet de comprendre quand c’est la Box qui ne fonctionne pas :

Raspberry ( Raspbian : stretch ) / Git Server : Installation en bref

117 x served & 30 x viewed

Etape n°1 : Installation de l’OS ( 2018-06-27-raspbian-stretch-lite.img )  sur la carte SD ( Avec ApplePi si vous êtes sous MacOS ) .

-> Voir : http://www.cyber-neurones.org/2018/09/raspberry-mac-os-applepi-baker-creer-une-carte-sd-pour-le-raspberry/ .

$ hostnamectl
   Static hostname: raspberrypi
         Icon name: computer
        Machine ID: e3de61955d6646558bc520db1abbc48c
           Boot ID: 38574747c8294acab1c292cb2c8023c4
  Operating System: Raspbian GNU/Linux 9 (stretch)
            Kernel: Linux 4.14.50-v7+
      Architecture: arm

Etape n°2 : Changement de l’IP.

-> Voir : http://www.cyber-neurones.org/2018/09/raspberry-configuration-reseau-sur-une-raspbian-gnu-linux-9-stretch-avec-une-freebox/ .

Modification de /etc/dhcpcd.conf , mais aussi de /etc/hostname (pour le nom RASP7, et oui le 8ème Raspberry : 192.168.0.76 ) . Le login : pi et le mot de passe raspberry (enfin rqspberry )

Et lancement du service ssh ( afin de supprimer écran/clavier et faire à distance ).

$ sudo systemctl enable ssh.service
$ sudo systemctl start ssh.service
$ sudo apt-get upgrade
$ sudo apt-get update

Changement du mot de passe ( commande passwd ) … et reboot.

Etape n°3 :  Installation de GIT

$ sudo apt-get install wget git-core git
$ sudo apt-get install -y usbutils

Création de l’utilisateur et du groupe git

$ sudo adduser --disabled-password --gecos "" git && echo "git:git"
$ sudo passwd git
Enter new UNIX password: 
Retype new UNIX password: 
passwd: password updated successfully

Création du répertoire pour les sources :

$ sudo mkdir /sources
$ sudo mkdir Projet1.git
$ sudo chown -R git.git /sources
$ sudo -u git git init --bare
Initialized empty Git repository in /sources/Projet1.git/

Le but est ensuite de le déplacer vers un composant USB …

Ensuite on va sur le client :

$ git init
$ git remote add master git@192.168.0.76:/sources/Projet1.git
$ git add *
$ git commit * -m "Orgin"
$ git push origin master
git@192.168.0.76's password: 
Counting objects: 3, done.
Delta compression using up to 8 threads.
Compressing objects: 100% (2/2), done.
Writing objects: 100% (3/3), 1.30 KiB | 1.30 MiB/s, done.
Total 3 (delta 0), reused 0 (delta 0)
To 192.168.0.76:/sources/Projet1.git
 * [new branch]      master -> master

Etape n°4 : Interface graphique et test .

Installation d’une interface graphique :

$ curl https://raw.githubusercontent.com/alberthier/git-webui/master/install/installer.sh | bash
  % Total    % Received % Xferd  Average Speed   Time    Time     Time  Current
                                 Dload  Upload   Total   Spent    Left  Speed
100  1855  100  1855    0     0   3506      0 --:--:-- --:--:-- --:--:--  3513
Cloning git-webui repository
Cloning into '.git-webui'...
remote: Enumerating objects: 48, done.
remote: Counting objects: 100% (48/48), done.
remote: Compressing objects: 100% (38/38), done.
remote: Total 48 (delta 4), reused 33 (delta 2), pack-reused 0
Unpacking objects: 100% (48/48), done.
Enabling auto update
Installing 'webui' alias

Je repasse sous le serveur pour faire un test :

$ git clone git@192.168.0.76:/sources/Projet1.git
Cloning into 'Projet1'...
git@192.168.0.76's password: 
remote: Counting objects: 3, done.
remote: Compressing objects: 100% (2/2), done.
remote: Total 3 (delta 0), reused 0 (delta 0)
Receiving objects: 100% (3/3), done.
$ cd Projet1/
pi@raspberrypi:~/Projet1 $ git webui
Serving at http://localhost:8000

J’ai bien une interface Web sur http://192.168.0.76:8000 …

C’est donc simple et facile … il faut pas s’en passer 🙂

Etape n°5 : Installation de MUNIN ( comme toujours )

Le client MUNIN :

$ sudo apt-get install munin munin-node munin-plugins-extra libnet-snmp-perl
$ sudo nano /etc/munin/munin-node.conf
...
allow ^127\.0\.0\.1$
allow ^192\.168\.0\.80$
allow ^::1$
...
$ sudo munin-node-configure --shell  | sh -x

Sur mon serveur MUNIN ( 192.168.0.80 ) :

$ sudo vi /etc/munin/munin.conf 
...
[RASP8-GIT]
    address 192.168.0.76
    use_node_name yes
...
$ sudo su - munin --shell=/bin/bash
$ /usr/share/munin/munin-update --nofork --debug
$ exit
$ sudo service munin-node restart

 

Mac OS : OwnCloud : Vraiment bien

110 x served & 28 x viewed

Je viens de tester la version OwnCloud Mac Os, vers mon Raspberry Pi ( http://www.cyber-neurones.org/2018/11/raspberry-owncloud-installation-en-bref/  ) . C’est vraiment très stable … Je pense que je vais dire « Bye-Bye Cozy.Cloud » et les nombreux fichiers conflicts.

Quand je regarde la charge via Munin sur le Raspberry Pi :

Je pense que l’on compte Cozy.Cloud va servir uniquement à rapatrier les données de Digiposte. En plus en terme de sécurité c’est mieux d’avoir son propre Raspberry Pi que d’avoir les données sur le Cloud.

A suivre.