WannaCry / WannaCrypt ( ransomware ) : Nouvelle grosse faille de sécurité sous Windows !

434 x served & 453 x viewed

Il est très important de faire les mise à jours Windows ( https://technet.microsoft.com/en-us/library/security/ms17-010.aspx ) et de désactiver SMB  ( Panneau de config -> Programmes -> Activer désactiver fonctionnalités -> Décocher support de partage de fichiers SMB ) :

L’autres solutions est de bloquer les ports : 135, 137, 138, 139, 445, 1900. Mais c’est pas le mieux.

Vous pouvez aussi vérifier ce répertoire :

Si vous lisez bien l’anglais, voici le lien Microsoft sur l’attaque :

Pour l’heure les serveurs de Windows sont saturés vu le nombre d’Update :

L’attaque est sous forme de rançon :

Elle semble venir de ce nom de domaine : hxxp://www[.]iuqerfsodp9ifjaposdfjhgosurijfaewrwergwea[.]com : voir http://blog.talosintelligence.com/2017/05/wannacry.html (Le premier bon article)

L’impact est énorme, surtout en Russie : entre 200.000 et 400.000 pc infectés. Pour suivre le virus : https://intel.malwaretech.com/WannaCrypt.html .

On peut mieux voir la rapidité de l’infection :

Quand va-t-ton passer les administrations Francaise sous Linux ? Comme c’est déjà le cas pour la gendarmerie ! Je vous conseille de voir Cash Investigation en octobre 2016 : http://www.zdnet.fr/blogs/l-esprit-libre/cash-investigation-le-logiciel-libre-la-defense-microsoft-et-l-italie-39843694.htm : Cash Investigation: le logiciel libre, la défense, Microsoft et l’Italie.

On apprend entre autres que le contrat entre le ministère de la Défense et Microsoft (le fameux contrat open bar), comparé à un cheval de Troie, a été signé avec Microsoft… Irlande.

Le contrat renouvelé, note l’émission, est passé de 80 à 120 millions d’euros. Un rapport interne de 2008, obtenu par les journalistes, pointait les risques: « affaiblissement de la gouvernance » en limitant l’autonomie, « addictions aux technologies Microsoft », etc.

Un passage de Cash Investigation porte sur le choix opposé fait en Italie, où l’armée s’est équipée en logiciels libres: pour des raisons économiques (une économie de 16 millions d’euros en 2016, et d’ici à 2020 de 30 millions), mais aussi de sûreté, soulignent les responsables italiens interrogés: « La sécurité des logiciels libres est supérieure à celle de Microsoft », déclare le général Camillo Sileo, directeur du département informatique et responsable de la migration vers le Libre.

L’exemple en France de la gendarmerie, passée avec succès au logiciel libre, est également mentionné.

Pour l’instant pas beaucoup de communication en France …

A l’étranger :

Sinon les failles sous Windows ce n’est pas nouveau …

Dans toute cette histoire ce qui semble faire le plus mal c’est que la faille était connu de la NSA, et la NSA avait développé des outils pour l’exploiter…. superbe collaboration des administration à la sécurité publique. ( http://www.telegraph.co.uk/news/2017/05/12/russian-linked-cyber-gang-shadow-brokers-blamed-nhs-computer/ : It is thought the NSA warned Microsoft its hacking tool had been stolen earlier this year, prompting Microsoft to develop a ‘patch’ – or fix – in March allowing computer users to update their systems and protect them from cyber attack. )

Un dernier lien pour ceux qui veulent aller à la source du problème : https://gist.github.com/msuiche/691e52fd5f0d8b760080640687e23d60 .

A qui profite le crime : https://blockchain.info/address/115p7UMMngoj1pMvkpHijcRdfJNXj6LrLn . 28 paiements pour $8,120.08. Et ce qui est malheureux c’est que cela va grimper … pour donner des idées à d’autres.

Misère.

2 réflexions au sujet de « WannaCry / WannaCrypt ( ransomware ) : Nouvelle grosse faille de sécurité sous Windows ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.