Europe & Evasion fiscale : Jusqu’ici tout va bien !

180 x served & 79 x viewed

A la tête de l’Europe on a Juncker, qui a été a nouveau mis en cause par Nadia Sweeny : Selon des câbles diplomatiques allemands publiés par The Guardian, Jean-Claude Juncker, premier ministre du Luxembourg, aurait bloqué des réformes européennes contre l’évasion fiscale. (2 janvier 2017) . Sachant que Juncker avait déjà un lourd passé avec le Luxembourg , il avait permis à 340 multinationales de faire de l’évasion fiscale : Les accords fiscaux secrets passés entre des centaines de firmes et le Luxembourg, afin de soustraire des milliards d’euros à l’impôt, ont forcément été couverts par le président de la Commission européenne. (6 novembre 2014). Il y a une pétition pour demander sa démission … https://www.change.org/p/eu-commission-juncker-doit-partir . Elle a déjà recueilli 79 703 soutiens , ce qui est bien peu. Cela commence a être repris par des journaux comme Marianne : Lancée il y a quelques jours sur change.org, une pétition demandant le départ pur et simple de l’actuel président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, empêtré dans le scandale LuxLeaks, a déjà recueilli plus de 75.000 signatures. (12 janvier 2017)

Le coût de l’évasion fiscale est énorme : http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/04/04/29006-20160404ARTFIG00270-les-chiffres-affolants-de-l-evasion-fiscale-dans-le-monde.php : Le Parlement européen a estimé en 2013 le coût de l’évasion fiscale en Europe à plus de 1000 milliards d’euros par an.

Maintenant on a Malte qui est à la présidence de l’EU, Malte est un as dans l’évasion fiscale. Le régime de taxation de Malte « offre à la plupart des grandes sociétés un taux d’imposition de 5% seulement – voire de 0% dans certains cas». Ce régime fiscal très avantageux « a fait perdre près de 14 milliards d’euros d’impôts aux autres pays entre 2012 et 2015 ». Et l’opacité du système Maltais est assez inquiétante .  (11 janvier 2017). Donc jusqu’à la fin de la présidence (1er juillet 2017) il ne faut rien attendre des maltais.

Et pour finir le ministre Konrad Mizzi qui est promu … alors qu’il était dans les Panama Papper. Konrad Mizzi refuse de dire si la société panaméenne est toujours ouverte. (12 janvier 2017)

Comment peut-on croire en l’EU si elle ne fait rien pour régler le problème n°1 qui est l’évasion fiscale ? Il est temps de lutter contre ses états et faire le ménage en Europe : Monaco, Andorre, Malte, Liechtenstein, Luxembourg, Gibraltar, …  Et que l’on arrête de mettre à sa tête des personnes qui ne vont rien faire contre !

Je pense que Wildenstein (Procès Wildenstein: relaxe générale pour l’évasion fiscale du siècle!) devrait proposer son CV à l’EU, il devrait être embauché …

Misère.

1 réflexion sur « Europe & Evasion fiscale : Jusqu’ici tout va bien ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.