Le hameau de la Brague va être enfin rasé !

71 x served & 35 x viewed

Lire l’article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/antibes/hameau-biot-rase-suite-aux-inondations-2015-alpes-maritimes-1769779.html du 05/01/2020.

En traversant Biot, dans les Alpes-Maritimes, le cours de la Brague fait un brusque virage. Ce méandre ne doit rien à la nature. Dans le lit originel de la rivière, comblé par des remblais, un quartier entier a été construit à la fin des années 1990 : le hameau de la Brague.

On peut dire que l’action de la mairie à porté ses fruits :

A suite … vivement une piste cyclable le long de la Brague !

Lire : https://www.cerema.fr/system/files/documents/2019/09/2_2-plaine_de_la_brague.pdf : Elaboration d’un plan-guide d’aménagement et de gestion durable de la plaine de la Brague .

BIOT : Inondation novembre 2019 : Niveau de la Brague

97 x served & 77 x viewed

Il faut suivre les liens :

Pour les précipitations :

A 14h00 il y a eu un pic (ainsi qu’un débordement ):

Il y avait des routes barrés :

Sur twitter :

 

Biot & Vélo : Le Tweet qui m’a rendu le plus heureux

137 x served & 29 x viewed

Voici le Tweet qui m’a rendu le plus heureux :

Le flux complet :

Patience, un jour on aura une piste cyclable de la mer jusqu’à Biot.

Au passage :

 

OpenDataGouv : Transaction immobilière sur Biot

313 x served & 186 x viewed

En quelques étapes …

Etape 1: Voir un tweet passer de @ollybret :

Etape 2 : Vérifier l’information sur @datagouvfr : le lien étant : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/demandes-de-valeurs-foncieres/ 

Et se faire un profil :

Etape 3 : Voir du JSON : Micro-API DVF (Demande de Valeurs Foncières) et une API :

Voir même le résultat en fonction de la commune ou du code postal :

  • http://api.cquest.org/dvf?code_commune=94068 ( code_commune = code INSEE de la commune (ex: 94068) )
  • http://api.cquest.org/dvf?code_postal=89110 ( code_postal = code postal )

Superbe travail de Christian Quest ( sur Twitter @cq94 ‏) avec en plus la mise du code sur GitHub : https://github.com/cquest/dvf_as_api .( @github )

Etape 4 : Sortir le python ( @ThePSF ) et se faire une petite carte sur Biot :

$ python3 API_DVF_ToStaticMapColor.py 
Number total of request 1
Number total of pin 2598 Before date 624 After date 1974

Et publier les sources ( https://github.com/CYBERNEURONES/Python )  : les conditions d’utilisations : http://data.cquest.org/dgfip_dvf/conditions-generales-dutilisation.pdf.

#
# for Python 3
# 
#   ARIAS Frederic
#   Sorry ... It's difficult for me the python :)
#

from time import gmtime, strftime
import time
import json
import requests
from datetime import *
from staticmap import StaticMap, CircleMarker

m = StaticMap(1100, 1100, url_template='http://a.tile.osm.org/{z}/{x}/{y}.png')

codepostal = "06410"
date_inondation = datetime.strptime("2015-10-03",'%Y-%m-%d')
nb_request = 0
nb_plot = 0
after_inondation = 0
before_inondation = 0
headers = {'Content-type': 'application/json', 'Accept': 'text/plain'}
url_notes = (
    "http://api.cquest.org/dvf?"
    "code_postal="+codepostal
)
try:
    resp = requests.get(url_notes, headers=headers)
    nb_request += 1
    resp.raise_for_status()
    resp_dict = resp.json()
    #print(resp_dict);
    for my_resource in resp_dict['resultats']:
        #print(my_resource)
        long = my_resource.get('lon')
        lat = my_resource.get('lat')
        my_date = datetime.strptime(my_resource.get('date_mutation'),'%Y-%m-%d')
        if (long) and (lat):
           nb_plot += 1
           #print("Long:",float(long),"Lat:",float(lat),"Date:",my_date);
           if my_date > date_inondation : 
             marker = CircleMarker((float(long), float(lat)), '#0036FF', 8)
             after_inondation += 1
           else :         
             marker = CircleMarker((float(long), float(lat)), '#FF3600', 8)
             before_inondation += 1
           m.add_marker(marker)
except requests.exceptions.HTTPError as e:
    print("Bad HTTP status code:", e)
except requests.exceptions.RequestException as e:
    print("Network error:", e)

image = m.render(zoom=13)
image.save('mymap_zoom13_col.png')
image = m.render(zoom=14)
image.save('mymap_zoom14_col.png')
image = m.render(zoom=15)
image.save('mymap_zoom15_col.png')

print ("Number total of request",nb_request)
print ("Number total of pin",nb_plot,"Before date",before_inondation,"After date",after_inondation)

Etape n°5 : Voir le résultat :

A la base je voulais localiser les achats du Fond Barnier, mais je n’ai rien trouvé … sniff.

J’ai aussi fait un programme ( https://github.com/CYBERNEURONES/Python/blob/master/API_DVF_ToStaticMapColor_V2.py )  pour travailler avec le code insee …. mais pas mieux :

Toutes les données

Expropriation, Adjudication.

A suivre …

Question N° 9417 au Ministère de l’action : Alexandra Valetta Ardisson

172 x served & 25 x viewed

J’ai trouvé ceci sur le site https://www.nosdeputes.fr/15/question/QE/9417 ( le 19 juin 2018 ):

Alexandra Valetta Ardisson attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur, sur les inondations survenues le 3 octobre 2015 dans les Alpes-Maritimes. Le bilan fut catastrophique, il y a eu des blessés, des morts et beaucoup de dégâts. Aux douleurs physiques, se sont ajoutées celles provoquées par le parcours long et complexe permettant de faire intervenir les assurances après le classement des communes concernées en l’état de catastrophe naturelle et celles engendrées par la précarité provoquée par la destruction des biens matériels comme le logement et les voitures des particuliers. Suite à cette catastrophe, de nombreux logements ont été fortement dépréciés et les sinistrés concernés n’ont reçu aucune aide compensatrice pour la dépréciation de leur bien. En conséquence et comme cela a déjà été fait par le passé dans des situations similaires, elle lui demande si le Gouvernent pourrait exonérer les habitants concernés de la taxe d’habitation pour l’exercice 2016, voire pour l’exercice 2017 en compensation de la dépréciation de leur bien, comme ce fut le cas dans d’autres départements.

Réponse émise le 18 décembre 2018 :

En cas de survenance d’événements climatiques exceptionnels, la loi permet, en matière de taxe d’habitation (TH) et de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB), de prendre en compte les dégradations majeures subies par les biens au titre de l’année (ou des années) qui suit le sinistre. Si le logement est inhabitable, aucune TH n’est appliquée, le caractère inhabitable du logement relevant d’une appréciation au cas par cas par le service des impôts. Lorsque les immeubles ont subi une dépréciation durable et significative du fait du sinistre, la valeur locative foncière servant de base à la TH et à la TFPB de ces biens peut faire l’objet d’une révision. C’est, en particulier, la solution qui a été retenue suite aux inondations de 2015 pour les locaux situés dans la zone inondable de la commune de Biot dans le département des Alpes-Maritimes. Cette révision, qui a consisté à modifier à la baisse le coefficient de situation particulière des immeubles d’habitation concernés, ne relève pas de la compétence du gouvernement mais de celle de la collectivité concernée. Elle entrera en vigueur, conformément à la décision du conseil municipal du 28 septembre 2017 ayant fait l’objet d’un avis favorable de la commission communale des impôts directs du 20 avril 2018, pour la TH et la TFPB de l’année 2018.