BIOT : Trois ans d’actions municipales ( inondation )

73 x served & 17 x viewed

J’ai donc reçu comme tous Biotois la brochure : « Trois ans d’actions municipales », ce qui m’intéresse ce sont les informations sur les inondations (pages 19, 20, 21,22, 23, 24, 25).

Je reprends donc les « gros » titres sur les inondations :

  • Création d’un commission extra municipale sur les risques majeurs.
  • Plan communal de sauvegarde ;
    • Nouveau système de sirène (2016).
    • Mise en oeuvre du Système d’appel en nombre (2016).
    • Aménagement d’un point de regroupement pour la population (2016).
    • 2 groupes électrogènes (2016).
    • 2 véhicules surélevés (2016).
  • Culture du risque (Point n°32).
  • DICRIM Jeunes (Point n°30).
  • Obligations légales de débroussaillement (Point n°31).
  • Bassin de rétention des Horts (Point n°29)
  • Destruction de l’usine sage et déplacement du noeud de surveillance . (Point n°29)
    • Coût : 42 710,86 Euros.
  •  Outils de surveillance des cours d’eau (Point n°29)
    • Question que je me pose : Quels sont ses outils ? Ses outils peuvent faire automatiquement des Tweets (par exemple) ?
  • Travaux de réparation Cat Nat 2015 :
    • Coût (hors gestion du fond Barnier) sur les trois années : 4 M Euros. (La commune a reçu 1 M Euros sur 2,5 M Euros possibles).
      • Complexe sportif Pierre Operto.
      • Salle Paul Gilardi.
      • Mur de soutènement de l’école du Moulin neuf.
      • Programme global d’entretien des cours d’eau.
      • Pont muratore.
  • Intervention orange et ministère des transports.
    • Courier au ministre des Transports afin de résoudre la problématique des buses de l’autoroute.
  • Gestion des fonds Barnier :
    • 45 demandes étudiées.
      • 23 dossiers éligibles.
        • 17 propriétaires ont donnés suite
        • 1 a renoncé.
      • 22 dossiers non retenus
        • 11 ont formulés un recours au préfet.
      • Question que je me pose : question que je me pose si il y a 12 Millions d’Euros mobilisé, pour 23 dossiers on doit être dans les 520.000 Euros par dossiers.
    • 8 nouvelles demandes ont été faites.
  • Question que je me pose :
    • Pour le Jas de Madame, est-ce que Véolia va faire des travaux pour agrandir le bassin de rétention d’eau ? ( A lire : https://www.aseb-am.fr/décharges-jas-madame-glacière/ )
    • Pour les impôts, est-ce que les personnes qui sont passés en zone rouge vont avoir une diminution des impots ( passage en catégorie 8) ?
    • Est-il prévu de déplacer les pompiers qui sont en zone inondable ?
    • Existe-t-il un projet d’élargissement du lit de la Brague ? (Point n°63 : Aménagement des bords de la Brague jusqu’à la mer)
    • A Biot 3000, le vallon des Combes est obstrué par un long pilier en béton sous la passerelle pour piétons. Est-il prévu de supprimer le pilier ?

A suivre.

A noter le mot « Parole à l’opposition » : « Malgré cela la construction du bassin des Horts et la sécurisation des rives de la Brague sont au point mort ». C’est la personne qui n’a rien fait sur le bassin des Horts pendant sont mandat qui dit cela, pour faire de la politique il ne faut pas avoir beaucoup de morale…. Comme le marquait justement Nice-Matin : http://www.cyber-neurones.org/2017/09/le-bassin-de-retention-des-horts/

« Déclaré d’intérêt général, le projet de bassin avait été initié pa la municipalité de Francois-Xavieer Boucand, puis poursuivi par Jean-Pierre Dermit, élu en 2008. En vain. Pourtant c’est peu dire que ce bassin écrêteur est d’intérêt général ».

 

Entretien du Vallon des Horts

50 x served & 14 x viewed

Je poste deux photos :

 

Le bassin de rétention des Horts

43 x served & 10 x viewed

J’ai du mal à savoir quand le bassin de rétention des Horts va voir le jour (j’ai vu que cela débutait en février 2018). J’ai fait une petite recherche sur Internet, et on peut dire que cela fait plus de 10 ans que l’on en parle…

Sur le site du Gouv : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/f09315p0061-defrichement-pour-creation-du-bassin-d-a8597.html : F09315P0061 : défrichement pour création du bassin d’écrêtement des crues du vallon des Horts (17 avril 2015)

Sur le site de Biot.fr :  http://www.biot.fr/securite-risques/prevention-des-risques/les-risques-majeurs/informations-risques-majeurs-a-biot/les-differents-risques/amenagements-actions-de-protection/ 

À Biot,

  • le bassin de rétention du vallon des Combes a été réalisé en 2007.
  • le bassin de rétention du vallon des Horts :
    Début des travaux en février 2018.
    Montant de l’opération 2 000 000 euros HT.

Le projet de création d’un bassin de rétention sur le vallon des Horts constitue, après le calibrage réalisé en 2013/2014, le dernier élément des aménagements destinés à apporter une protection centennale contre les crues du vallon pour le bassin de population qu’il traverse. Ce projet implique la construction d’un bassin écrêteur de crues à ciel ouvert de 10 000 m3 en amont du pont du chemin des Cabots. La commune bénéficie d’une subvention PAPI 2 sur ces travaux à hauteur de 80%.

Article de Nice-Matin (31/03/2017) : http://www.nicematin.com/politique/le-bassin-de-retention-des-horts-emerge-enfin-125987 

Le conseil municipal a voté hier, à la majorité, la création d’un projet « recalibré» en raison des inondations de 2015. Cette retenue d’eau est attendue depuis plus de dix ans !

La phrase intéressante : « Déclaré d’intérêt général, le projet de bassin avait été initié pa la municipalité de Francois-Xavieer Boucand, puis poursuivi par Jean-Pierre Dermit, élu en 2008. En vain. Pourtant c’est peu dire que ce bassin écrêteur est d’intérêt général ».

Article de Nice-Matin (06/06/2015) :

Dans mon blog :

Biot Réunion du 31 : Porter à connaissance de la nouvelle cartographie des zones inondables

277 x served & 112 x viewed

Je peux modifier le compte rendu si j’ai fait des erreurs ou si j’ai mal compris. Je ne suis pas infaillible.

La réunion a commencé à 18h00 pour finir à 20h30. Il devait y avoir 300 personnes …

La nouvelle carte qui est sur le site de la mairie depuis le 01/02/2017: http://www.biot.fr/nouvelle-cartographie-zones-inondables/

 

  • La Mairie a fait valoir des arguments pour le changement de la carte des aléas, ses arguments étaient basés sur les 180 dossiers d’observations mais aussi sur l’étude du cabinet MERLIN qui a modélisé les crues du 3 octobre. Le but était d’avoir la hauteur et la vitesse. Ensuite il y a eu une vérification entre les observations et la modélisation, et il y avait bien corrélation. Le but étant de fixer assez rapidement le porter à connaissance. La Mairie a indiqué avoir travailler avec les associations en donnant les informations.
  • Ensuite la présidente de l’ASLIB est intervenue pour dire qu’il n’y avait pas eu de travail avec la Mairie ( ambiance ) :un premier mauvais tableau Excel avait été envoyé et elle s’est plaint d’une absence d’écoute et du fait que ce n’était pas des concertations mais des sortes de réunion. Visiblement les données finales avaient été reçues seulement le vendredi par leur expert qui avait en plus dû payer les données ( Combien ? Pourquoi ? ). Elle a fini par lancer un « Menteuse » … ce à quoi la Maire a répondu : « Je ne mens jamais ».

  • La réunion a pu commencer, la salle avait été bien chauffée. Monsieur Castel (DDTM) s’est présenté, et on a eu droit à la doctrine (comme la dernière fois).
    • « J’ai du recul »,
    • « La méthode : Reporter, Faire la nouvelle carte d’aléas ».
    • « Le risque ne se négocie pas ».
    • « La Mairie a ouvert une phase de négociation, et notre interlocuteur unique c’est la Maire. »
    • « Deux options pour le PPR : Option 1 : Uniquement l’état . Option 2 : L’etat et les collectivités ».
    • « Les enjeux du territoires c’est la collectivité ».
    • « L’objectif est de réduire la vulnérabilité ».
    • « Il ne faut pas être autiste. Je sais être intelligent ».
    • « Moi je discute avec votre représentant et c’est le Maire ».
    • « Je connais mes limites et mes marges de manoeuvre ».

Fin de la présentation, début des questions/réponses.

  • Parole au LIBSEC :
    • Pas toutes les remarques ont été prise en compte. Par exemple, le chemin du plan.
    • Plus de relevés de crues sur la carte.
    • Troisième zone ? Quel but & principe ?
    • Possibilité de faire deux cartes ? Une normale et une nouvelle après les programmes de la CASA.
    • Commission parlementaire : On a eu 3 lignes pour ne rien dire, ce n’est pas un rapport ! ( j’espère que c’est pas Pénélope qui faisait le dossier …)
    • Grand plan de travaux de l’état sur les autoroutes, pas de besoin sur le département ?! (Moi aussi j’avais été surpris et j’avais fait un POST sur le sujet : http://www.cyber-neurones.org/2016/09/les-principaux-projets-du-plan-dinvestissement-autoroutier-rien-sur-biot/ et quelques Tweets )
    • Pas de simulation de l’impact des buses de l’autoroute. Tous les Biotois sont convaincus que c’est la cause.
    • Avez-vous déposé un dossier pour faire un viaduc dans la plaine de la Brague ?
  • Réponse DDTM:
    • Je ne vais pas noyer le poisson.
    • Les investissements de l’autoroute c’est pour relancer le BTP et c’est à hauteur de 1 milliard d’euros.
    • Un projet autoroutier se fait en 4-5 ans.
    • Sur les 4 projets proposés dans les alpes-maritimes , 4 sont retenus . On a doit 100% et c’est donc faux ce que vous avez dit.
    • Pour le Viaduc de la Brague une étude a été lancée par Escota.
    • Non, ce n’est pas légal de faire deux cartes d’aléas.
    • Gémapi, c’est une directive de 2014, reportée en 2016 puis en 2018. On a la chance d’être en avance de phase.
    • Quand on révise le PPR, c’est que l’on est sur qu’il y a eu une évolution mais on est dans les 10 à 15 ans. C’est pas quelques chose qui se fait rapidement.
    • Non, il n’y a pas de troisième zone. On a seulement aléa fort et aléa modéré …
  • Questions sur BIOT 3000 :
    • Pourquoi certain sont en zone rouge alors qu’ils n’ont eu que 30 cm d’eau ?
    • Certain sont passés du rouge à l’orange et d’autre de l’orange au rouge.

  • Réponse DDTM:
    • Vous pouvez ne pas avoir eu d’eau à cause de clôture ou d’obstacle ! c’est l’effet cumulé. Un bon exemple est le camping du Séquoia qui c’était protégé, mais ils ont été quand même en zone rouge (c’est vrai !). (Question : Combien il y a eu de procès verbal sur la recréation de clôture ? Existe-t-il des chiffres ? )
  • Questions sur le chemin du Plan :
    • C’est faux, il suffit de voir le chemin du Plan qui est encadré par des murs.
  • Réponse DDTM :
    • Si vous voulez je peux tout mettre en rouge . (Je crois qu’on l’a énervé …
  • Questions d’un architecte de la ville de Biot et inondé:
    • Le PPR est un reflet pur et simple, je me pose des questions.
    • Ce n’est pas seulement la fautes des précipitations.
    • Il y a une absence de retenues d’eau.
    • L’erreur vient des buses de l’autoroute.
    • On est en zone urbaine et on a eu nos permis de construire.
    • Le pouvoir public se dédouane et va faire des stigmates irréversibles.
    • En raisonnant ainsi on peut étendre la zone rouge sans fin.
    • On doit vivre avec l’eau et pas contre l’eau siinon on a les vallons qui nous « petent à la gueule ».
    • On est spectateur de sa ruine.
  • Réponse DDTM :
    • Je prends en compte le facteur humain, sinon je ne serai pas là. Je donne la méthode, la doctrine et l’intelligence. Mais on ne doit pas être dans le déni.
    • Les bassins écrêteurs ne marchent pas ! ( Information importante, pour comprendre son raisonnement) . C’est torrentiel chez vous ! ( On ne peut pas nier le fait que les inondations sont rapides …)
    • Le viaduc est l’objet de discussion. ( Qui vont durer combien de temps ? ) .
    • Les évènement sont de plus en plus répétitifs et de plus en plus forts.
  • Question :
    • Pourquoi l’état n’écoute pas les associations qui sont depuis 18 ans sur le terrain ?
  • Réponse DDTM :
    • …. Grrr …
  • Question :
    • Qu’est ce que la DDTM voit comme avenir dans la Brague ? Une occupation par les gens du voyage ?
    • Pourquoi laissez-vous construire la Zone Commerciale des Clausonnes alors qu’il y a déjà énormément de Zone Commercial ? ( Très bonne question ! )
  • Réponse DDTM :
    • On ne va pas laisser le territoire à l’abandon ! Pour ne pas avoir le déclin, il faut des logement sociaux . Je vous ferai remarquer qu’il y a 63.000 résidences inoccupées et 32.000 résidence manquantes ( Information importante pour comprendre le raisonnement. Il va falloir augmenter la taxe foncière ? Taxation des logements vacants : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2847 ? ) .
  • Remarque :
    • « On n’est pas chez les communistes » (Les communistes à Biot, effectivement cela doit être rare).
  • Réponse DDTM (suite):
    • Nous faisons aussi l’analyse des actions commerciales dans les Alpes-Maritimes, et on tient compte du trafic et des inondations.
  • Réponse du Syndicat des eaux (créer depuis Janvier 2017) :
    • Nouvelle structure qui regroupe plusieurs département : 06+04+83.
    • Gros budget.
    • Pour eux les problèmes sont :
      • L’entretien.
      • Les bassins écrêteur sont sans gros effets. (Il donne donc raison à la DDTM)
      • Escota et la digue, c’est une incohérence hydrologique. L’autoroute est clairement une digue (Applaudissement dans la salle, enfin on commence à la reconnaitre).
  • Réponse DDTM :
    • On se donne 15 jours , et je ne connais que l’institution et donc Madame le Maire. Le 15 février il sera donc fini de la carte des aléas. Et on rentrera dans d’autres discussions.
  • Question d’une personne Chemin de la Brague:
    • J’ai perdu une entreprise, une maison et un être cher. Je n’ai pas pu venir avant aux autres réunions.
    • Notre maison est à moitié dans le bleu et dans le rouge.
    • J’ai 300 m2 et un étage, je n’ai donc pas droit au fond Barnier.
    • Je demande quelles sont les solutions pour moi ? Sachant que ma famille ne veut plus vivre dans cette maison.
  • Réponse DDTM :
  • Question : De l’urbanisme .
    • Pour les personnes qui sont en aléa fort et sans fond Barnier, peuvent-ils avoir une subvention pour la mise en sécurité ?
  • Réponse DDTM :
    • Je pense que c’est jouable si c’est raisonnable.
      • Si une personne a 100 m2, on ne va pas l’autoriser à faire 100 m2 au dessus. On connait la nature humaine … les 200 seront habités. ( Il n’a pas tort)
    • Par contre si c’est 25 m2, oui on peut l’imaginer.
  • Question : Domaine Saint-Pierre :
    • Jamais inondé.
    • Dossier avec attestation d’assurance.
    • Sur la carte rien à bougé.
    • Incohérence et incompréhension.
  • Réponse DDTM:
    • Je suis du sud et je l’assume .
    • On va se dire le 31 février comme deadline et non plus de 15 février. Donc le 24 février je ne dois plus avoir de retour. (Alors il est pas sympa ?)
    • Les cartes sont a disposition dans les mairie.
    • Je ne reçois personne, je ne parle qu’avec le Maire.
  • Clash : Entre Le Maire et la présidente de l’ASLIB … je sais pas si c’était pour chauffer la salle à nouveau.
  • Réponse DDTM:
    • Je ne rentre pas dans la polémique. Je ne suis pas comptable de cela.
  • Question : La Porte .
    • Brin d’histoire.
      • Née en 1947.
      • Création de la Siesta en 1960.
      • Le Pont du chemin de fer est large de 27 m.
      • Le pont de la Nationale 7 est large de 27 m.
      • L’autoroute a été commencé en 1960 et devait finir en juin 1961. Il était prévu un pont initialement.
      • Il y a eu l’affaire du barrage de Malpassent. ( J’ai perdu le fil …)
      • Le pont de la route en bord de mer c’est 16m de large. 
      • Le golfe était donc un bassin de rétention d’eau, il n’aurait pas fallu construire.
      • Mais l’erreur vient surtout de la route en bord de mer.
      • Si vous faites le viaduc de l’autoroute sans supprimer le pont en bord de mer, vous allez aggraver ailleurs.
      • Vous devez tolérer que des personnes construisent des maisons plus hautes.
  • Réponse DDTM:
    • Je ne suis pas sur des conséquences sur les suppressions des buses. Mais en effet tout va rentrer en compte
  • Question : Hameau de la Brague :
    • J’ai une maison à deux étages, un étage est dans le fond Barnier et pas l’autre.
  • Réponse DDTM:
    • C’est une anomalie.
    • Après le rachat par le fond Barnier c’est la commune qui devient propriétaire.
  • Question :
    • Barrage de Garbejaire : Pourquoi la destruction ? (Je ne vois pas c’est lequel )
  • Réponse DDTM:
    • Je ne suis pas au courant.
    • Mon rôle c’est la mémoire.
  • Question d’une antiboise :
    • Pourquoi il n’y a pas de réunion publique à Antibes ? ( Je pense que l’on peut féliciter le Maire pour ses réunions, même si les informations n’ont pas toujours bien circulées )
  • Réponse DDTM :
    • J’ai un interlocuteur et c’est le Maire.
  • Question de la même antibiose :
    • Les forains prolifèrent et n’ont pas été fermés !
  • Réponse DDTM:
    • Une construction illégale au bout de 3 ans , devient légale.
  • Question de la même antibiose :
    • ANTIBELAND n’a aucune autorisation, pas de commission de sécurité, vide grenier sans autorisation, et de nombreux autres problèmes. ( Il n’y a rien de pire que le sentiment d’injustice. Il est toujours mal vécu. Je ne sais pas ce qui est vrai dans les dire mais il faut communiquer !)
  • Réponse DDTM:
    • On va traiter le cas …
  • Question :
    • On n’a pas parlé de la restauration du vieil pont, cela a provoqué un système d’entonnoir. Pour le vieux pont on a allongé le parapet . L’eau partait à l’inverse chez moi. (Cette intervention me fait penser à la plainte déposée … par moment je pense qu’il faudrait des retours de bâton. Qui a restauré le vieux pont ? Où sont passer les gravats du nouveau stade ? Qui a fait en sorte de faire un système de sirène qui se déclenche par téléphone filère ? Il faut balayer devant sa porte avant de surcharger la justice qui n’a pas besoin de travail mais plutôt de moyen).
  • Question : (Adjointe à la finance)
    • Est-ce que le fond Barnier est neutre pour la finance ?
    • Et les droits de mutation ?
  • Question : Hammeau de la Brague :
    • Les fondations ne sont pas conformes.
  • Question : Hammeau de la Romaine :
    • On n’a pas fait de demande car on avait des maisons à étage, et ensuite on se rend compte que des maisons à étage font parties du fond Barnier ?! ( Bonne remarque ).
  • Réponse d’un Biotois :
    • Je suis né à Biot et le hameau de la Brague a été construit sur des remblais.
  • Question :
    • Qui va payer la destruction des maisons du fond Barnier ?
    • Qui va payer l’aménagement et la sécurisation ensuite de ses mêmes terrains?
  • … un ange passe … ensuite ce n’était plus constructif . J’ai même entendu je peux revenir à la première carte ! Il sait nous prendre par les sentiments .

Conclusion :

  • Je pense que le mieux est l’élargissement de la Brague (avec piste cyclable en contre-bas). Le problème de l’élargissement se situe plus sur Antibes que sur Biot. Il ne sert à rien de parler de bassin écrêteur, la DDTM ne veut pas en attendre parler.
    • Les avantages du projet :
      • Plus facile de faire l’entretien.
      • Plus facile de faire des signalements sur des embâcles.
      • Plus de sécurisation pour les cyclistes.
      • Plus de tourisme. Et meilleur accès à la mer pour les campings.
      • Plus de sport pour les familles Biotoises.
      • Plus facile d’accès à Sophia-Antipolis pour les cyclistes venant de Nice. Avec les vélos électriques il va y en avoir de plus en plus …. Voir aussi c’est ancien POST : http://www.cyber-neurones.org/2015/12/creation-de-piste-cyclable-dans-les-alpes-maritimes/ .
  • Pas un mot sur d’éventuelle réduction de Taxe Foncière pour les gens spolier par l’état. Ceci est terrible injuste …
  • Bravo à la Mairie pour l’organisation de ses réunions même si j’aurais voulu avoir plus d’informations. Surtout sur la simulation de MERLIN et sur les courants … Comment sont les courants à cet endroit :
    • Ou encore au niveau du vieux pont :
    • Mais aussi quel était le plaining pour l’étude de Vinci sur le viaduc.
    • Serait-il possible d’avoir une carte ou il est indiqué quelles sont les 44 maisons qui ont fait une demande du fond Barnier et quelles sont les 22 retenus ?

Un peu  de publicité pour les associations :

  • ASEB-AM ( Association créée en 1973, sans aucune aide publique pour une totale indépendance d’action) . Site www.aseb-am.fr .
    • Dans leur prospectus de Octobre 2016 (distribué):
      • L’état se contente d’étendre les zones inconstructibles dans la plaine de la Brague (double peine pour les sinistrés  mais NE FAIT RIEN pour limiter les inondations, bien au contraire, il ACCENTUE le PROBLEME ( Imperméabilisation 288.000 m2 sur la décharge du Jas de Madame, buses à embâcles sous l’autoroute A8 au lieur d’un pont).
      • Les mairies délivrent toujours plus de permis de construire pour les commerces sans trop se soucier de l’imperméabilisation des sols ( Zac des Clausonnes, Chantier Sophipolis, Projet du Fugueiret, ect …) aggravant les inondations dans la plaine de la Brague.
  • LIBSEC : voici la dernière lettre contact : http://www.cyber-neurones.org/2017/01/libsec-lettre-contact-n5-25012017/ .
  • ASLIB : des liens fort avec la Maire. Visiblement il y a une chose que j’ai mal compris, ils ont changé la présidence de l’ASLIB pour être moins politique, et visiblement le but de l’intervention était de mettre du malaise … Ces problèmes auraient dus être réglés avant la réunion entre les deux parties. Personne n’en sort gagnant.

A voir aussi :

Nice-Matin : J’ai peur que ma maison bascule dans la Brague.

71 x served & 17 x viewed

J’avais déjà fait un article sur ce lot de maison, je vois que les propriétaires sont eux aussi très inquiets. A noter que c’est à Antibes et non à Biot de traiter leurs problèmes …

Voici mon article : http://www.cyber-neurones.org/2017/01/biot-antibes-incomprehension-sur-des-maisons-non-presentes-dans-le-fond-barnier/ .

L’article de Nice-Matin :

Une vidéo :

crue_valmasque_2