Anticor : Renouvellement de mon adhésion

État

212 x served & 35 x viewed

Renouvellement de mon adhésion à Anticor : https://www.anticor.org .

ANTICOR est une association fondée en juin 2002 par Éric Halphen et Séverine Tessier pour lutter contre la corruption et rétablir l’éthique en politique. Son ambition est de réhabiliter le rapport de confiance qui doit exister entre les citoyens et leurs représentants, politiques et administratifs.

ANTICOR : Renouvellement pour la troisième fois.

En passant

339 x served & 44 x viewed

Ils font vraiment un superbe travail !

ANTICOR : Prix éthiques 2017

288 x served & 82 x viewed

Voici le lien vers le site d’ANTICOR : http://www.anticor.org/2017/01/29/les-prix-ethiques-pour-2016/.

J’adore :

  • Jacques Duplessy et Guillaume de Morant pour leur enquête sur la corruption endémique dans leur livre Le tour de France de la corruption (Grasset).
  • Tatiana Jarzabek-Ventôse pour le « Fil d’actu ».
  • Le collectif Osons Causer.
  • Rémy Garnier qui est le lanceur d’alerte de l’affaire Cahuzac.
  • Nicole Ferroni pour avoir notamment dénoncé la directive « Secret des affaires ».

Il manque pour moi :

  • Les décodeurs du monde, qui font un immense travail.

Pour les casseroles, je pense que beaucoup d’élus des Alpes-Maritimes qui devraient en avoir …

Misère.

 

Université d’Anticor à Nice

Lien

497 x served & 133 x viewed

Sur le site d’Anticor il est maintenant possible de voir les débats de l’université d’Anticor à Nice : http://www.anticor.org/2016/10/02/universite-danticor-a-nice-que-changer-pour-tout-changer/ .

Je conseille vivement deux débats :

  • Table ronde sur le thème « Justice : que changer pout tout changer ? »
    • « Ne demandez plus à la justice de faire ce que le citoyen ne fait plus ».
    • « L’absence de moyens de la justice est un choix politique ».
    • « Rendre justice c’est exercer du pouvoir, avoir du pouvoir c’est pas sans risque de corruption ».
  • Table ronde sur le thème « Médias, que changer pout tour changer ? »
    • « Si tous les procureurs étaient comme Eric de Mongolfier on n’en serait pas là ».