NAIAD : Atelier participatif du eudi 20 Décembre 2018, IMREDD Nice

28 x served & 2 x viewed

Le site : http://naiad2020.eu .

Objectifs de la réunion : 

  • Valider les méthodes d’évaluation des critères de choix des mesures de réduction du risque d’inondation qui vont alimenter l’Analyse Coût-Bénéfice (ACB) et l’Analyse Multicritères (AMC), 
  • Connaître les avis des partenaires sur la nature et la pertinence des méthodes ; 
  • Recueillir les suggestions des partenaires sur les améliorations nécessaires ; 
  • Recueillir des idées sur les questions à poser pour l’enquête socio-culturelle.

Principales conclusions

  • L’ensemble des participants semble convenir que les critères présentés couvrent l’ensemble de la problématique liée aux inondations et à l’aménagement du territoire.
  • Il y a consensus sur la pertinence des méthodes et des indicateurs proposés pour évaluer les critères.
  • Il a été souligné que les évaluations doivent être faites à l’échelle du bassin versant et prendre en compte le changement climatique et les évolutions de l’urbanisme.
  • Il a été souligné qu’il est important de considérer les risques en cascade mais qu’il faut considérer en priorité le ruissellement. 
  • Il a été souligné la nécessité des indicateurs non monétaires ou qualitatifs en complément des indicateurs monétaires.
  • Il y a eu consensus sur la nécessité d’une enquête socioculturelle auprès de la population. Cependant, cette enquête doit être menée avec précautions afin de ne pas interférer avec les démarches déjà lancées par les acteurs locaux : DUP lancée par le CASA et l’enquête publique sur la révision du PPRI lancée par la DDTM.
  • Il a été souligné la nécessité de proposer et d’évaluer différents scénarii de gestion du risque d’inondation.

Merci à NAIAID pour le compte-rendu !

Bassin versant de La Brague

45 x served & 3 x viewed

Pétition : Opposition au Centre Commercial Open Sky – Valbonne / Sophia Antipolis

Lien

79 x served & 27 x viewed

A signer ici : https://www.change.org/p/opposition-au-centre-commercial-open-sky-valbonne-sophia-antipolis .

A lire aussi :
https://www.change.org/p/opposition-au-centre-commercial-open-sky-valbonne-sophia-antipolis/u/23841248

Vous y trouverez un argumentaire complet sur les risques et nuisances provoquées par ce projet pharaonique :
⚠️ Trafic doublé sur la route du parc
⚠️ Empreinte carbone, impact climatique global et local
⚠️ Impact économique sur les petits commerçants
⚠️ Risques accrus d’inondations 
⚠️ Pollution atmosphérique
⚠️ Dégradation du cadre de vie

Nous dénonçons un projet inutile et néfaste, fait sans concertation publique.

Open Sky de Valbonne : c’est David Lisnard qui en parle le mieux

117 x served & 55 x viewed

Voir l’article : https://www.nicematin.com/politique/david-lisnard-revient-a-la-charge-sur-les-projets-ecotone-et-open-sky-270524 

« Le futur centre commercial des Clausonnes construit sur des terrains essentiellement naturels, présenté comme environnemental quand il s’agit d’imperméabilisation des sols (on connaît les conséquences), de saturation routière supplémentaire, de gâchis et banalisation des paysages », a ironisé David Lisnard sur Twitter.

Voir aussi la lettre d’Estrosi :

Sachant que ce même Ciotti a écrit :

Misère.

Communiqué de la Maire de Biot : BIOT, 3 ANS APRÈS LES INONDATIONS

80 x served & 31 x viewed

À la veille du 3ème anniversaire des inondations ayant tragiquement touché Biot le 3 octobre 2015, j’invite tous les Biotois, les associations, les élus et tous ceux qui le souhaitent, à me rejoindre afin de demander solennellement à l’État de se mettre à l’action à l’occasion d’une :

Mobilisation pour la protection des Biotois exposés au risque inondation

Mercredi 3 octobre 2018 à 11h00

Rond-point de la Romaine à Biot

La municipalité œuvre sans relâche depuis trois ans pour faire avancer tous les dossiers sensibles du territoire. Nous avons déjà réussi à sortir du risque des personnes parmi les plus vulnérables avec le fonds Barnier. Nous contribuons activement au rachat prochain du Hameau de la Brague. Nous portons une vision solidaire entre les communes de la CASA vis-à-vis du risque. Nous avons développé et amélioré les nombreux dispositifs pour alerter les Biotois en cas de risques majeurs. Nous avons renforcé la culture du risque. Nous suivons avec pugnacité tous les dossiers biotois dans les instances extra-communales. Nous avons défendu les habitants des zones rouges dans le cadre de la révision du PPRI. Nous avons interpellé de nombreux ministres et parlementaires pour les appeler à l’action. Nous avons sécurisé nos propres projets pour être exemplaires en matière de rétention des eaux de ruissellement…

Pour la première fois, le gouvernement vient de reconnaître que les buses de l’autoroute A8 sont insuffisamment dimensionnées pour laisser les eaux s’écouler sans submerger des quartiers entiers.

Je salue les paroles mais j’attends les actes ! Les travaux prennent déjà du temps… les décisions qui les précédent plus encore.

Nous devons montrer à l’État que 3 ans après ce drame, les Biotois sont toujours dangereusement exposés au risque d’inondation. Cela n’est plus acceptable.

Guilaine DEBRAS

Maire de Biot